En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Arnaud Montebourg prône le gaz de houille "made in France" pour sécuriser la filière chimie

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

A l'occasion d'une réunion du Comité Stratégique de la filière chimie-matériaux organisée à Lyon lundi 4 février, le ministre du Redressement Productif Arnaud Montebourg a de nouveau défendu l'exploitation de gaz de houille, généré par une roche-mère de type charbonneuse, pour réduire la facture énergétique des industries chimiques. "Un gaz made in France, un gaz en marinière en quelque sorte qui pourrait assurer à la France entre cinq et dix ans de consommation à la filière chimie", a-t-il déclaré, selon l'AFP, en soulignant que ce gaz, contrairement au gaz de schiste, peut s'extraire sans recourir à la technique de la fracturation hydraulique interdite pour l'heure en France.

Le ministre a également soutenu la recherche sur d'autres modes d'extraction du gaz de schiste plus respectueux de l'environnement.

"Assurer l'accès à une énergie compétitive"

Cette réunion visait à préparer un contrat de filière "pour la pérennité et le développement des entreprises" du secteur qui emploie plus de 400.000 salariés, via notamment un "accès fiable à une énergie compétitive", selon un communiqué du ministère, dont pourrait être inclus le gaz de houille. Les entreprises "ont souligné que les prix du gaz sont plus de trois fois inférieurs aux Etats-Unis qu'en Europe, et que d'autres pays européens ont pris d'importantes mesures pour soutenir leurs industriels fort consommateurs d'électricité. Ces éléments doivent pleinement s'inscrire dans le débat sur la transition énergétique", indique le communiqué.

L'exploitation du gaz de houille permettrait ainsi notamment de réduire "le risque de délocalisation vers des pays où le prix du gaz est très bas", a précisé le ministre devant la presse.

 
FNH dénonce une "provocation" de Montebourg Plusieurs ONG environnementales dont la Fondation Nicolas Hulot (FNH) engagée dans le débat sur la transition énergétique ont dénoncé les prises de position du ministre en faveur du gaz de houille y voyant ''une provocation délibérée". "Si la transition énergétique à la française, c'est de consommer toujours plus d'énergies fossiles, cela ne nous intéresse pas...", a indiqué à l'AFP Matthieu Orphelin, porte-parole de FNH. La fédération ainsi que douze autres ONG ont écrit au Premier ministre Jean-Marc Ayrault pour lui demander "un entretien pour clarifier la position du gouvernement" sur plusieurs sujets dont ce gaz ou le nucléaire.
 

La signature du contrat de filière - associant les industriels et PME de la chimie ainsi que les pouvoirs publics – est prévue en juin.

"Favoriser les sacs de caisse biodégradables"

Ce contrat de filière intègrera également un volet innovation pour le recyclage des plastiques. "90% des sacs plastique sont actuellement fabriqués à partir d'hydrocarbures, il faudrait arriver à 100% de sacs recyclables réalisés à partir de la chimie végétale", a déclaré le ministre, selon Reuters.

Le ministre a indiqué dans un communiqué souhaiter qu'à l'instar de l'Italie, la France favorise l'utilisation de sacs plastiques biodégrables pour tous les sacs à usage unique et compte prendre des mesure en ce sens d'ici la fin de l'année.

"Si la France décide d'aller plus loin, en contrepartie, des industriels pourront développer une base de production française de sacs plastiques biodégradables, générant de nouveaux investissements et de nouveaux emplois", a ajouté M. Montebourg. Un chantier "est engagé dans ce sens, dans le cadre de la politique de relocalisation voulue par le ministère", conclut le communiqué.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…