En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le moratoire sur le soja d'Amazonie est prolongé au Brésil

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Les exportateurs brésiliens ont réaffirmé le 17 juin leur engagement de ne pas acheter de soja provenant de la région amazonienne et prolongent d'un an l'accord conclu avec les organisations écologistes, sous l'égide du ministre de l'environnement du Brésil, Carlos Minc.

Cet accord de moratoire sur le soja amazonien avait été adopté en juillet 2006 par les écologistes et les exportateurs pour protéger l'écosystème de cette région et lutter contre la déforestation.

L'association des revendeurs de soja (Abiove) prolonge ainsi le moratoire sur le soja en Amazonie jusqu'en juillet 2009.

L'organisation écologiste Greenpeace a indiqué qu'elle se réjouissait de cette annonce. Dans le contexte d'augmentation des prix des matières premières et de la crise alimentaire actuelle, cette décision de prolonger le moratoire prouve que le gouvernement et l'industrie ont désormais compris qu'il est possible de protéger la forêt et combattre les changement climatiques tout en assurant la production alimentaire, a déclaré Paulo Adario, responsable de la campagne Amazonie de Greenpeace Brésil.

Pourtant selon Greenpeace, une seule année de prolongation de ce moratoire ne permettrait pas de créer les outils nécessaires pour s'assurer que la production de soja ne débouche pas sur la poursuite de la déforestation.

D'après Greenpeace, 75 % des émissions de gaz à effet de serre du Brésil proviennent de la déforestation, représentant le quatrième plus gros émetteur de GES dans le monde.

L'organisation environnementale a par ailleurs salué l'implication ''directe'' du gouvernement brésilien qu'elle qualifie d'''essentielle'' pour fournir un cadre permettant aux agriculteurs de respecter cette loi.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager