En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Motorisation électrique : une option aussi pour les gros véhicules et engins industriels

Transport  |    |  Cécile Clicquot de Mentque Actu-Environnement.com
Motorisation électrique : une option aussi pour les gros véhicules et engins industriels

Tout comme la mobilité « passager » aspire à moins polluer via les motorisations électriques, les chantiers et autres opérations de logistique ou mobilité industrielle pourraient devenir plus silencieux et moins polluants en changeant leur motorisation. En théorie, la transposition du concept de mobilité électrique aux gros engins du BTP (y compris les stations mobiles de recharge pour les chantiers), aux véhicules de levage ou de manutention, ou encore aux machines agricoles, n'est qu'une question d'adaptation des puissances et des capacités de stockage. Le sujet n'est pourtant pas si simple, et c'est pourquoi Wattalps, startup grenobloise créée en 2018, développe un nouveau concept de batteries haute-performances modulaires pour viser ces applications aux exigences fortes en matière de puissance et d'autonomie.

Le mot-clé de la stratégie est dans le concept de modularité. Car l'enjeu est de pallier les difficultés économiques des productions en petites et moyennes séries auxquelles sont confrontés les marchés des gros engins de chantiers. Le principe de modularité permet de rendre la solution électrique abordable mais aussi plus rapide à mettre en œuvre en évitant des développements d'ingénierie spécifiques à chaque véhicule. Mieux, pour anticiper des réutilisations et reconfigurations des batteries dans une deuxième vie moins exigeante (par exemple pour des usages stationnaires), la conception modulaire est beaucoup plus souple.

S'appuyant sur un savoir-faire de pointe en matière de gestion thermo-hydraulique des batteries (issu du CEA - Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives) et de gestion des risques (issu du Fraunhofer), la startup dispose d'une ligne d'assemblage qui est totalement opérationnelle depuis la fin d'année 2019, pour suivre une montée en puissance des demandes. À noter aussi qu'un partenariat a été noué avec Oscarlab (filiale innovation d'Oscaro) pour développer des solutions de kits d'électrification pour la conversion 100 % électrique de véhicules thermiques.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Cécile Clicquot de Mentque

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager