En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Muttersholtz est la capitale française de la biodiversité en 2017

Aménagement  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com
Muttersholtz est la capitale française de la biodiversité en 2017

Après Rennes en 2016, c'est désormais Muttersholtz (Bas-Rhin) qui décroche le titre de capitale française de la biodiversité pour l'édition 2017.
Cette année, l'accent a été mis sur l'intégration de la biodiversité dans les projets d'aménagement et de rénovation, ainsi que le rôle des collectivités pour assurer la préservation et la restauration des fonctions écologiques.
88 villes et intercommunalités ont candidaté. La sélection a été réalisée à partir d'un questionnaire sur leur niveau d'engagement mais également après analyse de la démarche par un comité scientifique (sur dossier et au travers de visites de terrain).
Muttersholtz s'est distinguée par son implication sur différents sujets : intégration de la trame verte et bleue dans le Plan Local d'Urbanisme, construction d'un atelier "Pommes et miel" pour protéger les vergers intra et périurbains et relancer la production familiale, des actions d'éducation à la nature dont l'aménagement d'un sentier pieds nus pour valoriser la biodiversité ou la construction d'une maison de la nature, le respect d'un objectif zéro pesticides ou encore la mise en place de brigades vertes.
La ville a été reconnue Territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) en 2015. Dans ce cadre, elle mène un projet de petite hydroélectricité sur un affluent du Rhin, l'Ill.

Cinq autres collectivités ont été également récompensées. Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a ainsi été désignée comme la meilleure ville moyenne pour la biodiversité 2017, Strasbourg (Bas-Rhin) comme la meilleure grande ville pour la biodiversité 2017 (déjà lauréat en 2014), la Communauté de communes Val d'Ille-Aubigné (Ille-et-Vilaine) comme meilleure Intercommunalité pour la biodiversité 2017.

Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes) a quant à elle reçu le trophée de capitale régionale de la biodiversité 2017 et Versailles (Yvelines) le prix régional Île-de-France 2017. Le thème de l'édition 2018 des capitales françaises de la biodiversité portera sur la conception et la gestion écologique des espaces de nature.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…