En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Nanotechnologies : le CNRS va travailler avec Singapour

Gouvernance  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
Le CNRS, la Nanyang Technological University (NTU) de Singapour et Thales, un leader mondial des hautes technologies pour les marchés de l'Aéronautique, de l'Espace, de la Défense, de la Sécurité et des Transports, ont créé ce 7 octobre une Unité Mixte Internationale (UMI), baptisée CINTRA : CNRS International – NTU – Thales Research Alliance, a annoncé le Centre national de la recherche scientifique dans un communiqué.

Basé à Singapour, le laboratoire orientera ses recherches autour des nanotechnologies pour l'électronique, la photonique du futur et les applications associées. Il devrait ouvrir ses portes fin octobre et sera dirigé par un comité scientifique composé de représentants des trois partenaires. ''Dominique Baillargeat, professeur au CNRS, dirigera cette unité, avec pour adjoints le professeur Tjin Swee Chuan de la NTU et le Dr Myriam Kaba de Thales'', indique l'organisme de recherche.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager