Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le niveau des aquifères toujours inférieur à la normale

Eau  |    |  Clément Cygler

Selon le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), "une grande majorité des réservoirs affichent encore un niveau inférieur à la normale". Fin décembre 2011, l'état de remplissage des aquifères était inférieur à la moyenne pour 64 % des points suivis, égal à la moyenne pour 22 % et supérieur à la moyenne pour les 14 % restants. C'est le cas sur la plus grande partie du Bassin parisien, sur le secteur du Rhône et dans le Sud-Ouest pour plusieurs grands aquifères.

Cette situation est due essentiellement à une faible pluviométrie et aux températures exceptionnellement chaudes de l'automne, responsables du déficit de précipitations efficaces sur la totalité du pays hormis sur le Sud-Est.

Toutefois, en ce début d'année 2012, la situation a commencé à changer. "On peut considérer, à l'échelle nationale, que l'on est rentré désormais dans la période de recharge des nappes", souligne le BRGM. Ainsi, le niveau des nappes est en hausse pour 55% d'entre elles, en baisse relative pour 12% et stable pour les 32% restant.

Réactions3 réactions à cet article

 

Blabla et statistiques...
La vraie question est la suivante: Que mettons nous réellement en place pour l'arrêt du gaspillage de l'eau potable et de l'eau de pluie qui inexorablement fini ou dans les égouts ou dans les rivières avant d'être valorisée? Une politique de stockage de l'eau de pluie? une politique de diminution du gaspillage, une politique de diminution des fuites, etc...

arthur duchemin | 20 janvier 2012 à 10h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

et surtout arretons de la polluer ...car l'investissement va a des filtres toujours plus couteux a défaut d'aller a la rénovation des réseaux ou au captage des eaux de pluie !!!

médéric | 20 janvier 2012 à 14h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il n'y as pas de politique réel de l'eau du fait que les sociétés qui les gèrent sont payé à la consommation donc plus on consomme plus il gagne.
Une véritable politique de l'eau devrait passer par une gestion de l'eau publique, aidant et normalisant les systèmes de récupération d'eaux de pluie (industrielle comme personnel), une politique de lutte contre imperméabilisation des sols, aider à une agriculture raisonné en utilisant des variétés moins consommatrice d'eaux.,....
Voir des certaines situations prôner les toilettes sèches, lancer des études sur les résidus médicamenteux dans les eaux usés entre autre,... il y a tellement de chose a faire.

vincelefou | 21 janvier 2012 à 20h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager