En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Naufrage du Sea Diamond : la Grèce impose des amendes pour pollution

Eau  |    |  Actu-Environnement.com
Le ministre grec de la Marine marchande, Manolis Kefaloyiannis, a imposé une amende de 1.173.881 euros pour pollution aux responsables du navire Sea Diamond, qui a coulé en avril 2007 près de l'île de Santorin, entraînant la disparition de deux passagers français, a annoncé le 18 juin un communiqué du ministère. M. Kefaloyiannis explique que de larges parties de la côte près des lieux du naufrage ont été touchées par la pollution causée par des carburants échappés du bateau et que des zones écologiquement sensibles étaient en danger. L'autorité portuaire de Santorin a quant à elle émis une amende totalisant 560.000 euros pour cette pollution, a précisé le communiqué. Le bateau de croisière Sea Diamond, qui transportait près de 1.600 passagers et membres d'équipage, avait heurté un récif le 5 avril alors qu'il approchait Santorin et avait ensuite coulé par 140 mètres de fond. Deux passagers français, un homme et sa fille adolescente, ont disparu dans la catastrophe. D'après le ministère grec de la Marine marchande, environ les deux tiers des 400 tonnes des carburants qui se trouvaient dans les réservoirs du navire avaient été rapidement pompées. Le capitaine du bateau et cinq officiers font par ailleurs l'objet de poursuites judiciaires pour ''négligence ayant causé un naufrage'' et ''violations des règlements internationaux de sécurité de la navigation et de lutte contre la pollution''.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager