En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

NDDL : la concertation s'achève dans l'incertitude

Aménagement  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com

Le premier ministre Edouard Philippe a terminé son tour de table des élus impliqués dans le dossier de l'aéroport de Notre-Dame-Des-Landes. Il a ainsi reçu avec le ministre de la Transition écologique et la ministre des Transports, les maires des communes concernées, les élus départementaux, les parlementaires impliqués et le syndicat mixte aéroportuaire.

Selon les élus reçus, le Premier ministre n'a toujours pas pris sa décision. "Le premier ministre nous a reçu de manière courtoise et républicaine. Il a été attentif et a martelé que sa décision n'était toujours pas prise", explique Jean-Luc Chénut, président du département de l'Ile-et-Vilaine. Les arguments dans la balance sont nombreux et certains d'importance. "Nicolas Hulot a reconnu l'importance du processus démocratique et du référendum", selon M.Chénut.

"Il n'y a pas eu d'habillage pour nous préparer à telle ou telle option, confirme Philippe Grosvalet, Président du département de Loire-Atlantique. Le premier ministre semble balancer entre les deux options au gré des arguments et des acteurs rencontrés", ajoute-t-il en rappelant que c'est sa troisième rencontre avec un premier ministre sur ce dossier NDDL. Pour les élus favorables à la construction de Notre-Dame-Des-Landes, l'espoir est donc encore bien présent. "Notre ambition est de connecter notre territoire à l'Europe. Il n'y a pas d'alternative", rapelle M.Grosvalet.

Réactions1 réaction à cet article

 

L’Autorité environnementale (AE) a présenté le 7 mars 2017 son bilan d’activité 2016. Il y a fait la synthèse des travaux des Missions régionales d’autorité environnementale (MRAe). Celles-ci ont rendu plus d’un millier de décisions ou avis portant dans leur grande majorité sur des documents d’urbanisme.
On y découvre que l’artificialisation des sols continue rapidement en France, et que les documents d’urbanisme des collectivités locales n’y mettent guère de frein.
Voilà où on en est dans notre belle et triste France.

hlnlink | 15 janvier 2018 à 09h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…