En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La nécessaire gestion rationnelle de l'eau en Europe

Un rapport de l'Agence européenne pour l'environnement souligne que les différentes pressions sur l'eau combinées au changement climatique imposent une gestion intégrée et plus rationnelle de la ressource.

Eau  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com
La nécessaire gestion rationnelle de l'eau en Europe

Même si l'Europe semble comparativement mieux pourvue en eau que d'autres régions du monde, la pollution, le réchauffement climatique et la demande croissante des populations constituent un problème croissant pour différents pays membres, selon le rapport "Vers une utilisation rationnelle des ressources en eau en Europe" de l'Agence européenne pour l'environnement. "L'agriculture, la production énergétique, le secteur industriel, les réseaux publics d'approvisionnement en eau et les écosystèmes constituent tous des éléments importants, aujourd'hui en concurrence pour cette ressource limitée, pointe dans un communiqué, Jacqueline McGlade la directrice exécutive de l'Agence européenne de l'environnement (AEE). Le changement climatique rend moins prévisible la disponibilité de nos ressources en eau; il est donc extrêmement important que l'Europe les utilise de manière plus rationnelle, au profit de tous les utilisateurs et consommateurs" .

Selon les pays, l'agriculture absorbe entre 33 et 80 % de l'utilisation totale de l'eau. Avec un système basé sur l'irrigation, le sud de la France, la Grèce, l'Italie, le Portugal, l'Espagne et Chypre comptent parmi les plus gros consommateurs. Pour l'essentiel, cette eau s'avère détournée du milieu naturel. Du fait de l'évapotranspiration et de la consommation des plantes, 70 % de la ressource ne retournera en effet pas dans les sols.

Le réseau d'eau potable représente pour sa part environ un cinquième de la consommation d'eau en Europe. Si les performances de l'électroménager ont progressé ces dernières années, les chasses d'eau - elles - constituent toujours un poste important : elles pèsent entre 25 et 30 % sur la consommation d'eau domestique.

Autre élément perturbateur : les barrages hydroélectriques qui modifient les débits des cours d'eau et impactent les systèmes naturels.

Les outils pour une meilleure gestion

Les outils pour parvenir à une meilleure gestion de l'eau selon le rapport ? L'AEE conseille de s'appuyer à la fois sur des mesures économiques ainsi que législatives, des innovations techniques et des outils normatifs. Ainsi, pour l'agence, le prix de l'eau devrait prendre en compte le coût d'approvisionnement ainsi que celui supporté par l'environnement pour son exploitation. Des objectifs environnementaux en fonction de la durabilité de la ressource devraient également être définis.

Concernant le secteur agricole, l'AEE considère qu'une des mesures les plus importantes serait de changer les tuyaux (55 % d'amélioration de l'efficacité) et les systèmes d'arrosage (75%). Elle recommande d'orienter les cultures agricoles vers des plantations moins gourmandes en eau et, pour éviter la concurrence avec la ressource en eau potable, conseille l'utilisation des eaux usées épurées (lien vers le dossier !).

Particuliers, bâtiments publics, entreprises et industries, la diversité des consommateurs impose le recours à une large palette d'outils de réduction de la consommation : suivi des consommations, recyclage, récupération de l'eau de pluie, réduction des fuites dans les réseaux de distribution, etc.

Ce dernier point n'est pas négligeable : l'AEE estime que jusqu'à 50 % des ressources en eau potable sont ainsi perdues dans certains États membres.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…