Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Négociations climatiques : quel rôle des collectivités territoriales?

Gouvernance  |    |  Dorothée Laperche

Quel rôle jouent les collectivités territoriales dans les négociations climatiques? C'est la question à laquelle devront répondre les sénateurs Ronan Dantec et Michel Delebarre. Ils ont été chargés, par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, d'une mission (Journal Officiel du 7 mai 2013) qui donnera lieu à un rapport présenté cet été. Celle-ci entre dans le cadre de la conférence de l'ONU de 2015.

Réseaux de collectivités mobilisés sur les enjeux climatiques, revendications des acteurs locaux dans les négociations, stratégies les plus avancées des collectivités, du Nord comme du Sud, engagements des collectivités, notamment du Sud, en faveur du climat : la mission s'attachera à dresser un état des lieux de l'existant. Les deux rapporteurs devront ensuite élaborer des propositions pour faciliter et encourager la contribution des collectivités aux négociations.

Réactions6 réactions à cet article

 

Impossible pour un politique d'avouer avoir eu tort. C'est pourquoi ils font tous semblant de croire encore au réchauffement climatique !

Laurent Berthod | 16 mai 2013 à 10h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@Laurent Berthod : étant donné l'absence quasi totale de politique contre le changement climatique, j'ai du mal à comprendre votre phrase...

Quant à "croire" au réchauffement climatique, il suffit de regarder les suivis climatiques de différents organismes observateurs sur les dernières millénaires pour ne faire que constater ce réchauffement, ce qui relève de la "croyance" est plutôt la négation d'un fait évident !

Pascal | 21 mai 2013 à 15h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il n'y a peut-être pas de politique "climatique" (encore que les quotas carbone européens, qu'est-ce que c'est ?) mais il y a des discours des responsables politiques qui continuent à enfumer l'opinion.

Laurent Berthod | 21 mai 2013 à 17h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il y a quinze ans que le climat ne se réchauffe plus. ça c'est Pachauri himself, Président du Giec, qui l'a dit.

Aucun des modèles climatiques retenus par le Giec n'est compatible avec cet arrêt sur quinze ans. ça c'est moi qui vous le dis, mais si vous cherchez vous trouverez les références.

Bien à vous.

Laurent Berthod | 21 mai 2013 à 18h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@Laurent Berthod :
Les dires d'un élu, ô combien controversé, ne pèse pas lourd face à des mesures relevées et constatées par de nombreuses équipes de passionnés dans le monde, y compris ses propres équipes du GIEC.

Et par expérience j'ai appris que les élus n'ont souvent pas la maîtrise technique des équipes qu'ils représentent, et s'expriment parfois (souvent ?) plus en leur propre nom qu'en celui des personnes qui ont fait le boulot en amont...

Remarque : quand on parle de collectivité territoriales, on parle de politiques locales, des actions menées par les communes et intercommunalités par exemple. Les quotas européens ne sont en rien le reflet des politiques des collectivités territoriales.

Pascal | 22 mai 2013 à 09h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Pachauri n'est pas un "élu".

Vous aviez parlé de politique climatique sans préciser que vous visiez celles des collectivités territoriales.

Laurent Berthod | 22 mai 2013 à 10h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Systèmes de stockage d'énergie pour un rendement maximal Q ENERGY France
Droit de l'énergie : votre conseil à distance et à l'international Energie-legal