Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Négociations difficiles au Conseil européen de l'environnement

Gouvernance  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Réunis à Luxembourg hier et aujourd'hui, les ministres européens de l'environnement ont débuté leur discussion en s'accordant sur la nécessité pour l'Union européenne d'affirmer une position cohérente et mobilisatrice lors de la 14ème session de la conférence des parties à la convention cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) qui se tiendra à Poznan (Pologne), du 1er au 12 décembre 2008. À travers son ministre Jean-Louis Borloo, la France a réaffirmé sa volonté d'aboutir à un accord en première lecture par le Parlement européen sur le paquet énergie/climat avant la réunion de décembre.

Les ministres ont surtout discuté des trois projets de loi qui relèvent de leur compétence, c'est-à-dire le re-examen du système communautaire d'échange de quotas d'émission (SCEQE), la répartition des efforts hors SCEQE et la directive relative au captage et stockage du carbone.

Certains Etats-membres ont confirmé leurs craintes concernant les coûts de paquet énergie/climat en période de crise financière et économique.
Devant cette remise en question, le Réseau Action Climat accuse les ministres de prendre pour prétexte la crise financière pour « plomber » les objectifs du paquet énergie-climat et remarque que les ministres ont réussi à se mettre d'accord que sur un seul point : un « recul » sur la mise aux enchères des droits à polluer pour les industriels. De nombreux secteurs industriels pourraient se voir abreuvés de droits à polluer gratuits, sans pour autant devoir prouver que la mise aux enchères de ces droits leur poserait des problèmes de compétitivité. Même le secteur électrique devrait bénéficier de certains quotas gratuits dans les pays de l'Est, explique le RAC.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager