En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Commission européenne veut restreindre l'usage de trois pesticides néonicotinoïdes aux serres

Agroécologie  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com

La Commission européenne souhaite interdire de la protection des cultures en plein champ trois néonicotinoïdes, en raison des risques qu'ils représentent pour les abeilles. Le clothianidine, l'imidaclopride et le thiamétoxame font déjà l'objet, depuis 2013, d'une restriction d'usage en Europe. Mais à la lumière de nouvelles conclusions présentées en octobre 2016 par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa), l'exécutif européen veut aller encore plus loin. Il propose donc aux Etats membres de restreindre leur usage et celui des semences traitées aux seules serres fermées où les cultures restent tout au long de leur cycle de vie et ne sont pas replantées à l'extérieur. Cette proposition pourrait être soumise au vote des Etats membres dès le mois de mai, pour une entrée en application dans les mois à venir.

La France, dans sa loi sur la biodiversité, a déjà prévu d'interdire sept substances actives de la famille des néonicotinoïdes à partir du 1er septembre 2018 : acétamipride, clothianidine, dinotéfurane, imidaclopride, nitenpyrame, thiaclopride, thiamétoxame. L'agence française de sécurité sanitaire (Anses) a publié mi mars une étude sur les alternatives aux néonicotinoïdes.

Réactions1 réaction à cet article

 

C'est vraiment bizarre le rapprochement entre serres et agroécologie...
Et c'est particulièrement débile de restreindre l'usage des néonicotinoïdes aux serres. Autant les interdire carrément et aller ensuite en justice.
La décision est surprenante, sans aucun discernement: pourquoi interdire des produits qui, pour certaines cultures, notamment des racines (betteraves à sucre notamment), ne posent aucun problème aux pollinisateurs et surtout qui évitent de multiples passages (consommation d'énergie) avec d'autres herbicides (même s'ils sont autorisés)???

Albatros | 28 mars 2017 à 12h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…