En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'action des TPE-PME contre le changement climatique passera par la comptabilité carbone

Les TPE-PME ne sont pas armées pour lutter contre le changement climatique, alerte le Cese. Pour y remédier, ce dernier suggère d'initier leurs dirigeants à la comptabilité carbone et de rendre obligatoire la formation des experts comptables.

Gouvernance  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com
Environnement & Technique N°384 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°384
[ Voir un extrait du numéro | Acheter le numéro]

"Les entrepreneurs sont comme tous les citoyens : ils ont bien compris l'enjeu du climat ; ils savent que des changements importants sont en cours, qui vont impacter leur activité, voire mettre en danger la civilisation… mais ils n'ont pas encore commencé d'agir. Ils sont inquiets sur le climat, mais leurs insomnies viennent aussi de leur carnet de commandes, des échéances Urssaf, des soucis de personnel…", résume le Réseau Action Climat (RAC), fédération d'associations qui lutte contre les causes des changements climatiques.

Pour remédier à cela, le Conseil économique, social et environnemental (Cese) formule une série de recommandations dans un avis intitulé "TPE-PME, Comment réussir le passage à la neutralité carbone ?" adopté mardi 11 septembre. Parmi celles-ci figure la formation à la stratégie carbone et l'adoption d'une comptabilité carbone par ces entreprises qui représentent entre 12 et 14% des émissions nationales de gaz à effet de serre.

Sensibiliser les comptables à la neutralité carbone

"Ni les dirigeants d'entreprises, ni les directeurs administratifs et financiers, ni les comptables ne reçoivent d'information au cours de leur formation initiale sur les questions de la comptabilité et de la gestion carbone dans l'entreprise", déplorent Stéphanie Goujon, directrice générale de l'Agence du don en nature, et Antoine Bonduelle, gérant du bureau d'études E&E Consultant.

D'où la proposition des deux rapporteurs de l'avis d'inclure une initiation à la "transition énergétique ou à la fonction carbone" dans l'ensemble des formations initiales des filières professionnelles (IUT, BTS, licences pro, bachelor, etc.) ou des dirigeants (IAE, écoles d'ingénieurs, etc.). Ils demandent même à ce que cette formation devienne obligatoire pour les experts comptables. "C'est bien le moins si ces derniers ambitionnent de devenir la référence pour certifier les entreprises sur leurs émissions", estiment Stéphanie Goujon et Antoine Bonduelle.

Mais parce que les responsables en poste n'ont généralement pas reçu de formation initiale incluant cette dimension, le Cese préconise également de sensibiliser les comptables à l'objectif de neutralité carbone. "Qu'elle soit interne (fonction de comptable unique) ou externe (cabinet comptable) à l'entreprise, la fonction comptabilité est un levier essentiel pour accélérer la transition", estiment les rapporteurs. Il s'agit, précisent-ils, de "situer leurs performances et d'évaluer les économies potentielles", étant bien conscients qu'il est "difficile d'appréhender le retour sur investissement pour les TPE-PME".

De plus en plus une demande des donneurs d'ordres

La comptabilité carbone sera "de plus en plus une demande des donneurs d'ordres publics ou privés envers les petites entreprises ou pour les réseaux de sous-traitants dans les professions les plus intégrées comme l'aviation ou l'automobile", explique le Cese. Les TPE-PME seront donc amenées de plus en plus à "estimer l'impact carbone d'un chantier, d'un évènement, d'un menu ou simplement se comparer à des produits ou services importés ou provenant d'autres sources", ajoute-il.

L'accompagnement de la fonction comptable dans l'entreprise "pourrait prendre la forme d'un bilan carbone simplifié", suggèrent Stéphanie Goujon et Antoine Bonduelle. Mais les rapporteurs appellent au préalable les pouvoirs publics à faire respecter la réglementation sur la comptabilité carbone applicable aux plus grandes entreprises. Près d'une entreprise sur deux de plus de 500 personnes, soumise à l'obligation de réaliser un bilan des émissions de gaz à effet de serre, ne respecterait en effet pas cette obligation réglementaire. "Cette situation rend plus difficile la diffusion d'une comptabilité carbone au reste des entreprises", relève le Cese.

Option intégrant le bilan carbone dans les logiciels

Afin d'accélérer la mise en place d'une comptabilité carbone, ce dernier demande à ce que tous les fournisseurs de logiciels de comptabilité-gestion fournissent une option intégrant le bilan carbone, adaptée aux TPE-PME. "Ces logiciels (type Sage, Ciel, EPB, Vertego…) utilisent déjà une grande partie des pièces ou des informations nécessaires pour réaliser la base d'une comptabilité carbone pertinente. Le lien avec les bases de données d'équivalences d'émissions type Ademe peut lui aussi, être automatisé", estiment les auteurs.

Ce service présenterait le mérite de ne pas occasionner une surcharge de travail pour les entreprises. "Il s'agirait en quelque sorte d'automatiser des éléments tels que devis incluant les émissions carbonées d'un produit ou d'un chantier, reporting destiné à un donneur d'ordre, éléments stratégiques posés par le modèle économique de l'entreprise dans le contexte de neutralité carbone", expliquent Stéphanie Goujon et Antoine Bonduelle.

L'expérience des entreprises les plus avancées, ajoutent-ils, montre les bénéfices que les TPE-PME peuvent retirer d'une démarche de neutralité carbone et la dynamique positive qui peut en résulter : amélioration de la compétitivité, réduction des coûts internes, mobilisation des personnels ou encore facteur de différenciation et d'image...

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…