En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Une nouvelle norme Afnor pour mettre en place une démarche d'éco-conception

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

L'association française de normalisation (Afnor) vient de publier une nouvelle norme à destination des entrepreneurs voulant mettre en œuvre une démarche d'éco-conception qui vise à intégrer "systématiquement" les aspects environnementaux dès la conception et le développement de produits (biens et services, systèmes). "Bénéfices pour les entreprises adoptant cette méthodologie : réduire les impacts environnementaux négatifs tout au long du cycle de vie du produit, à service rendu équivalent ou supérieur", souligne l'Afnor sur son site.

Il s'agit de la norme NF X30-264, "le mode d'emploi" des entreprises pour les aider dans cette démarche. Elle a été conçue pour s'adresser aux experts de l'environnement mais aussi aux concepteurs et développeurs "en leur fournissant ou précisant les outils adaptés à leurs besoins (listes de contrôles, outils organisationnels, de communication…)", indique l'organisme certificateur. Elle les invite à inscrire l'éco-conception dans une démarche d'amélioration continue "tout en fixant des objectifs de progrès et sans imposer des niveaux de performance".

Ce document normatif est issu d'un travail de plus de trois ans d'un groupe d'experts animé par Marc Janin, manager au sein du département Développement durable de Pricewaterhousecoopers (PwC).

La nouvelle norme NF X30-264 "se veut transverse et applicable aux petites et moyennes entreprises, tous secteurs confondus. Elle guide l'entrepreneur désireux d'initier un projet d'éco-conception dans les étapes à franchir en lui indiquant au fur et à mesure les actions à mener, les acteurs à impliquer et les outils à utiliser", souligne-t-il. Or, aucun document pédagogique et pragmatique "n'existait à ce jour pour les aider concrètement : certaines normes se concentrent sur le management de l'environnement ou de l'éco-conception (ISO 14001, ISO 14006) inadapté voire inaccessible - aux TPE et PME ; d'autres sont trop spécifiques en matière d'évaluation des impacts environnementaux d'un produit (ISO 1404x) ou de communication environnementale (ISO 1402x) ; d'autres encore ne s'appliquent qu'à un seul secteur d'activité (secteurs électrotechnique, mécanique)", explique M. Janin.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager