En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Bientôt une norme ISO pour distinguer les cosmétiques bio

Risques  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

Un certain nombre de labels a vu le jour ces dernières années (Cosmebio, Nature et Progrès, BDIH…) émanant d'entreprises privées définissant le pourcentage de produits cosmétiques d'origine naturelle ou interdisant certains produits de synthèse. Si des logos et labels sur ces cosmétiques prolifèrent, la confusion entre produits naturels et produits bio pour les consommateurs reste grande. D'autant que les cosmétiques naturels et bio ne sont pour l'heure pas réglementés de façon unique.

Une première norme internationale ISO est actuellement en cours d'élaboration visant à "définir un texte de référence'' et pallier ce manque d'harmonisation de la terminologie pour les produits cosmétiques naturels et biologiques, a rappelé le 24 avril l'organisme de normalisation Afnor. L'ISO travaille sur la définition des ingrédients qui entrent dans la composition d'un produit cosmétique naturel et dans celle d'un produit cosmétique biologique. Les définitions et critères techniques pourront informer et guider les fabricants dans la conception des produits cosmétiques en distinguant ces types d'ingrédients, a expliqué Isabelle Orquevaux Hary de l'Afnor.

La future norme devrait voir le jour courant 2014.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager