Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La nouvelle norme ISO 31000 sur le management du risque vient d'être publiée

Risques  |    |  Fanny Rousset  |  Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°379 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°379
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

La nouvelle version de la norme ISO 31000 dédiée au management du risque se simplifie. Etablie en 2009, cette norme vise à aider les organisations à faire face aux risques (atteinte à la marque, risques politiques, risques industriels, sécurité …). Sa révision était à l'enquête publique depuis février 2016.

Cette nouvelle version définit le risque comme un "effet de l'incertitude sur des objectifs" et souhaite ainsi aider les organismes à améliorer leur prise de décision. Il s'agit aussi de les aider pour la stratégie et la planification. Elle met également l'accent sur l'intégration à toutes les activités d'un organisme et sur la responsabilité de l'encadrement. Enfin, la création et la préservation de la valeur sont aussi mises en avant.

La norme ISO 31000:2018 n'est pas destinée à des fins de certification. Elle n'établit que des lignes directrices. Elle permet ainsi aux responsables de disposer de la flexibilité nécessaire pour mettre en œuvre la norme, ceci en fonction de leurs besoins et objectifs.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

XPERT : analyseur RoHS pour le contrôle des produits de consommation Olympus France