En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Une norme internationale sur le management de l'énergie est en préparation

En suivant l'exemple de la série ISO 9000 sur le management de la qualité et de la série ISO 14000 sur le management environnemental, l'Organisation internationale de normalisation (Iso) élabore une norme sur le management de l'énergie.

Gouvernance  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
L'organisation internationale de normalisation, mieux connue sous le nom d'ISO a développé plusieurs familles de référentiels pour standardiser les systèmes de management et notamment l'ISO 9001 qui se rapporte au management par la qualité et l'ISO 14001 pour le management environnemental. Ces deux normes fonctionnent sur le principe de l'amélioration continue qui consiste à programmer des actions d'amélioration et à les réactualiser régulièrement en fonction de leur réalisation. Elles se mettent donc en place de la même façon au sein de l'entreprise et nécessitent la réalisation de procédures ou de documents communs. Il en est de même pour la norme OHSAS* 18001 dédiée à la maîtrise de la santé et de la sécurité au travail. Même si elle n'a pas été conçue par l'ISO mais par plusieurs organismes nationaux de normalisation et de certification, cette norme peut être associée à l'ISO 9001 et/ou à l'ISO 14001 et être mise en place en même temps pour bénéficier d'une certification commune à travers un système de management dit intégré (SMI).

En suivant l'exemple de la série ISO 9000 sur le management de la qualité et de la série ISO 14000 sur le management environnemental, l'Organisation internationale de normalisation (Iso) a lancé, le 27 mars dernier, un comité de projet chargé d'élaborer une norme internationale sur le management de l'énergie.

Celle-ci devrait fournir aux organismes et aux entreprises une approche concrète qui leur permettra d'accroître l'efficacité énergétique, de réduire les coûts et d'améliorer leur performance environnementale en agissant sur les aspects techniques et le mode de gestion. La norme pourrait impacter jusqu'à 60 % de la demande énergétique mondiale, juge l'iso.

Le comité de projet devra élaborer la terminologie et les définitions pertinentes et à spécifier les exigences applicables au système de management, avec des conseils quant à l'utilisation, la mise en œuvre, les méthodes de mesure et les indications chiffrées, précise l'organisation de normalisation. Elle reposera aussi sur les principes de l'amélioration continue et sur l'approche Planifier-Faire-Vérifier-Agir de l'ISO 9001 et de l'ISO 14001, dans une optique de compatibilité et d'éventuelle intégration.

Selon l'organisation internationale de normalisation, cette future norme permettra notamment d'offrir à des organismes implantés dans plusieurs pays une norme unique harmonisée, à mettre en œuvre dans toutes les filiales et d'encourager le recours au management de l'énergie à titre systématique dans le cadre des projets de réduction des émissions de GES.


* Occupational Health and Safety Assessment Series

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager