En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Etats-Unis : l'administration Obama annonce des normes d'économie de carburant des véhicules pour 2025

Energie  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

En pleine campagne pour sa réélection, le Président américain Barack Obama a annoncé mardi 28 août l'adoption de nouvelles normes destinées à "accroître l'économie de carburant" pour les voitures et  camions neufs vendus aux Etats-Unis à partir de 2025. Conformément à un accord trouvé l'été 2011 avec 13 grands constructeurs automobiles, les nouvelles normes, couvrant les années de modèle 2012-2016, prévoient une économie de carburant de 35,5mpg (miles par gallon) en 2016, soit 6,6 litres aux 100 kms. Les véhicules vendus aux Etats-Unis à partir de 2025 ne devront pas consommer plus de 4,3 litres de carburant aux 100 kilomètres (55,4 mpg) soit une réduction du "presque du double de la consommation'' moyenne actuelle américaine, a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué.

Le Président américain qui a parlé d'un "accord historique", s'est félicité de la finalisation des normes qui "représentent la mesure la plus importante que nous ayons jamais fait pour réduire notre dépendance envers le pétrole étranger" et "une mesure bonne pour les familles de la classe moyenne (…) d'économie d'argent à la pompe".

Les mesures de l'administration Obama devraient permettre d'ici 2025 aux ménages d'économiser au total "1.700 milliards de dollars, soit 8.000 dollars par famille sur la durée de vie de leur voiture", selon la Maison Blanche.
 Elles devraient également permettre d'économiser la consommation de pétrole du pays de 12 milliards de barils en 2025 soit "plus de 2 millions de barils par jour représentant près de la moitié de ses importations actuelles en provenance des pays de l'OPEP". Le programme national devrait enfin réduire de moitié (6 milliards de tonnes) les émissions de gaz à effet de serre des véhicules d'ici 2025, soit environ 10% des émissions américaines sur la base de 2005.

Les mesures comprennent également "des incitations ciblées pour encourager l'adoption rapide et l'introduction sur le marché des technologies de pointe" (électriques, hybrides, piles à combustible…) "afin d'améliorer considérablement les performances du véhicule",  ajoute la Maison Blanche.

Réactions1 réaction à cet article

 

Objectif pour 2025 alors qu'il y a urgence...maintenant. Rien de bien contraignant puisqu'on sait déjà faire en 2012 des véhicules consommant 4.3 litres au 100 km. Il eut été vraiment courageux de dire:
2025: maximum 4.3 l au 100km
2050: 0 l au 100km

Cela eut été un vrai objectif avec un vrai défi et non pas une mesurette maniant les chèvres et les choux.

arthur duchemin | 30 août 2012 à 09h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…