En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

NDDL : les mesures envisagées ne compenseront pas la perte de cette zone humide unique (CSPNB)

Aménagement  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.228.220.31
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Dans un avis daté du 2 février, le Conseil scientifique du patrimoine naturel et de la biodiversité (CSPNB) estime que le projet de Notre-Dame-des-Landes "aurait un impact très important sur des agro-écosystèmes de zones humides relictuels, en voie de disparition sur l'ensemble de l'Europe de l'Ouest, précieux par leurs fonctions écologiques et leur richesse en biodiversité, dont les possibilités de compensation à l'identique apparaissent très restreintes". Le CSPNB faisait partie du...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager