En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

COP 15 sur la biodiversité : rendez-vous en Chine en mai 2021

Gouvernance  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com

Prévue initialement en octobre 2020, la 15e conférence des parties (COP 15) signataires de la Convention sur la diversité biologique (CDB) se tiendra finalement du 17 au 30 mai 2021, toujours à Kunming en Chine. Annulée en raison de la pandémie de la Covid-19, cette COP, doit fixer la trajectoire mondiale en termes de biodiversité pour les dix prochaines années. « L'une des plus importantes leçons de la pandémie Covid-19 en cours est que la sauvegarde de la nature est essentielle pour protéger les humains en termes de santé et de bien-être, estime Elizabeth Maruma Mrema, secrétaire exécutive de la CDB. Ces réunions nous offrent une formidable opportunité de garantir que la protection et l'utilisation durable de la biodiversité est intégrée dans les politiques qui guideront la situation économique et post-pandémique, et dans les plans de relance du développement. »

Les dates et le lieu des réunions des deux organes subsidiaires de la Convention ont également été annoncés. La 24e réunion de l'organe subsidiaire chargé de fournir des avis scientifiques, techniques et technologiques (SBSTTA-24) se tiendra du 2 au 7 novembre 2020, et la troisième réunion de l'organe subsidiaire sur la mise en œuvre (SBI-3) aura lieu du 9 au 14 novembre 2020. Les deux se tiendront à Québec, au Canada.

Réactions2 réactions à cet article

 

Paradoxe diplomatique d'organiser la conférence pour la biodiversité dans un pays capable de contrôler sa population de façon totalitaire et incapable de contrôler, le trafic d'animaux sauvages ou en danger de disparition. Certes l'exemplarité est rare en la matière partout ailleurs, entre le braconnage et l'usage de pesticides, les temps sont difficiles pour la biodiversité. En espérant que les protocoles diplomatiques issus de ces réunions seront effectivement appliqués un jour...pas trop tard...

oblomov | 20 juillet 2020 à 10h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Allez les écolos, un petit voyage en avion aux frais de la princesse !
M. Dion, de la Sainte Convention des 150, nous a bien dit que la démocratie n'est pas le bon système pour gérer le climat.
Assumez donc votre posture fascisante, chers écolos !
Vive la Chine, ce régime impeccable pour les Dion et consorts !
Courage aux démocrates !

Albatros | 23 juillet 2020 à 15h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager