En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

De nouvelles règles européennes pour plus de transparence dans la chaîne alimentaire

Risques  |    |  Agnès Sinaï Actu-Environnement.com

Les eurodéputés ont approuvé, le 17 avril dernier, la révision de la législation alimentaire par un vote favorable massif. Parmi les mesures phares, le texte crée un registre public des études utilisées par les industriels pour évaluer les produits impliqués dans la chaîne alimentaire comme les pesticides, OGM, additifs alimentaires et nouveaux aliments.

Cette base de données européenne devrait dissuader les entreprises agrochimiques de passer sous silence les études défavorables. ''Les études fournies par l'industrie et utilisées par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) pour évaluer la toxicité et la cancérogénicité du glyphosate pourront dès lors être analysées par des tiers et de façon indépendante avant l'application de la législation alimentaire'', explique l'eurodéputée Michèle Rivasi, membre de la Commission environnement, santé publique et sécurité alimentaire. ''L'obligation de publication deviendra enfin la règle, et non plus l'accès sur demande.''

Ce dispositif fait suite à l'initiative citoyenne européenne ''Stop Glyphosate'', lancée en février 2017, signée par près de 1.400.000 Européens. Les nouvelles règles s'appliqueront avant la fin 2020.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Agnès Sinaï

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager