Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Nucléaire : EDF va tester 12 réacteurs suite aux non-conformités constatées sur plusieurs pièces

Risques  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com

Un porte-parole d'EDF a déclaré à Reuters que l'énergéticien allait procéder à des vérifications sur 12 réacteurs nucléaires lors des prochaines phases de maintenance. "Certains arrêts pourraient ainsi être plus longs que prévu", a t-il ajouté, ce qui impactera le planning du grand carénage, c'est-à-dire les travaux prévus par EDF pour prolonger la durée de vie de ses réacteurs français.

EDF va vérifier si des pièces des réacteurs présentent des défauts de même nature que celles découvertes sur la cuve de l'EPR en construction à Flamanville (Manche). La cuve présente une anomalie dans la composition de l'acier qui risque de la fragiliser. Sa fabrication à la forge d'Areva au Creusot (Saône et Loire) en est l'origine. Le fabriquant a, depuis, analysé l'ensemble des pièces qui sont sorties de son site. Selon l'Autorité de sureté nucléaire (ASN), Areva a identifié 87 irrégularités portant sur des équipements installés sur le parc nucléaire.

EDF n'a pas précisé quels réacteurs allaient être concernés par ces tests mais l'ASN s'inquiète plus particulièrement du générateur de vapeur du réacteur 2 de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin) et du générateur de vapeur du réacteur 4 de la centrale du Bugey (Ain).

De son côté, Greenpeace a enquêté et publié un rapport sur ces dysfonctionnements. L'ONG en conclut que la cuve du réacteur de l'EPR doit être détruite. Le rapport montre par ailleurs que "l'usine Creusot Forge d'Areva n'avait pas les qualifications techniques requises. Elle ne maîtrisait pas les procédures nécessaires à la vérification de la sûreté dans les étapes de fabrication des pièces". L'association demande à ce que les 32 réacteurs concernés par ces pièces défectueuses soient mis à l'arrêt.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Services d\'experts pour la conformité réglementaire et l\'optimisation QHSE EALICO