En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Nucléaire : les parlementaires veulent réduire le recours à la sous-traitance

Energie  |    |  Euractiv.fr

Une mission parlementaire chargée d'évaluer la sécurité du nucléaire français propose, entre autres, d'éliminer le recours aux “cascades de sous-traitance”.

Plusieurs contrôles valent mieux qu'un. En plus des tests de sûreté effectués aux niveaux national et européen sur les centrales nucléaires, la mission d'information de l'office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPESCT), composée à la fois de députés et de sénateurs, a publié son rapport d'étape sur la sécurité de la filière, le 30 juin.

Rigueur

Saisie par les deux chambres en mars dernier, à la suite de l'accident de Fukushima, la mission souligne tout d'abord la rigueur française en la matière. « La France est un des pays nucléaires où la gestion de la sûreté est à la fois la plus exigeante (l'indépendance de l'Autorité de sûreté constitue le meilleur garant de cette exigence) et la plus transparente », est-il indiqué.

Néanmoins, le pays n'est pas à l'abri d'un « schéma accidentel pouvant fonctionner en cascades, avec des interactions possibles entre sites industriels voisins ». Les autorités doivent donc poursuivre leurs investissements en plaçant les impératifs de sûreté « au dessus de toute considération économique ».

Sous-traitance

La mission parlementaire souhaite ainsi un recours responsable et non mercantile à la sous-traitance....

© Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [12959] / utilisation du flux d'actualité.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager