Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Nucléaire : un projet d'arrêté tire les leçons des déboires d'Areva

Un projet d'arrêté tire le retour d'expérience des défauts de la cuve de l'EPR et des falsifications de certains dossiers de fabrication de l'usine d'Areva du Creusot. Il propose des mesures pour éviter que cela ne se reproduise.

Risques  |    |  Philippe Collet
Nucléaire : un projet d'arrêté tire les leçons des déboires d'Areva

Le ministère de la Transition écologique Article publié le 29 novembre 2017

Réactions3 réactions à cet article

 

Non, la fabrication de la cuve de l'EPR n'a pas été lancée en Septembre 2006, comme je le démontre dans un article de Mediapart.

D'ailleurs dans une plaquette de Creusot-Forge Creusot-Mécanique éditée en Janvier 2011 l'historique de ces entreprises mentionne bien page 3 que le lancement de la fabrication des pièces de l'EPR a lieu en 2005 https://www.dropbox.com/s/d9nas9v7tck1ewd/plaquette-creusot-vf.pdf?dl=0

Ce qui veut dire que cette fabrication incombe à Michel Yves Bolloré intervenant comme sous traitant. Et c'est un détail important pour comprendre ce qui s'est passé au Creusot.

Pour information, j'ai passé plusieurs heures à l'expliquer aux enquêteurs de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique, (enquête ouverte au Pôle santé publique du Parquet de Paris, suite à une plainte de l'ASN pour mise en danger d'autrui, faux et usage de faux, et tromperie aggravée).

VALJEAN | 30 novembre 2017 à 08h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour,

Le document remis par Areva au HCTISN indique que la calotte supérieure a été coulée le 5 septembre 2006 et la calotte inférieure le 23 janvier 2017.

Cordialement,

Philippe Collet Philippe Collet
01 décembre 2017 à 10h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour,
Et c'est bien l'information communiquée par AREVA à l'ASN et à l'HCTISN que je conteste.

Par exemple à partir du "chrono" de l'ASN.
Pour ce qui est de la calotte inférieure, lorsque l'ASN le 2 Avril 2007 écrit au Président d'AREVA pour protester contre l'insuffisance de la documentation de la pièce, il souligne de manière assez narquoise que celle-ci n'est en fait plus en fabrication au Creusot mais que l'essentiel des pièces sont en cours d'assemblage et de soudure à Chalon. La fourchette de date communiquée par AREVA et reprise par l'ASN est donc fausse et délibérément falsifiée.
https://www.dropbox.com/s/do79ylwznaa48ld/A%202007%2004%2002%20DEP-SD5-0125-2007%20-%20Documentation%20technique%20cuve.pdf?dl=0
Pour ce qui est des dates de fabrication du couvercle 5.9.2006 - 10.10.2006, soit un temps de fabrication d' un mois et cinq jours rigoureusement invraisemblable. D'ailleurs le courrier de l'ASN/DRIRE Bourgogne du 21.8.2006 demande de compléter les mesures d'homogénéité du lingot, ce qui ne peut s'effectuer que la pièce ayant été préalablement forgée. La date de coulée communiquée par AREVA est là aussi délibérément erronnée.

Mieux encore, la plaquette publicitaire des usines du Creusot éditée en 2010 mentionne que la fabrication des pièces de l'EPR est lancée en 2005 et non pas en septembre 2006 comme AREVA le prétendra dix ans plus tard.

Reste à en préciser les raisons

VALJEAN | 01 décembre 2017 à 10h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Module et armoire de sécurité pour le stockage du chlore gazeux Eurochlore
Système de prévention incendie pour broyeurs dans l'industrie du recyclage BERTHOLD FRANCE SAS