En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Gouvernement limite la sous-traitance à trois niveaux dans le domaine nucléaire

Un décret interdit de confier la responsabilité opérationnelle des installations nucléaires à un intervenant extérieur et limite la sous-traitance à trois niveaux lorsqu'elle est permise. Des dérogations sont toutefois prévues.

Risques  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 34.200.222.93
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Un décret relatif aux installations nucléaires de base (INB) est paru mercredi 29 juin au Journal officiel. Ce texte, pris en application de la loi de transition énergétique, modifie la réglementation relative à l'arrêt, au démantèlement et au déclassement de ces installations. Mais il contient également un volet visant à encadrer le recours à la sous-traitance. Ces dispositions sont importantes pour la sûreté et la sécurité des installations concernées, lorsque l'on sait qu'il a été constaté...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager