Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Numérique et environnement : deux missions pour l'Arcep

Gouvernance  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com

Dans le cadre de la feuille de route « numérique et environnement », le Gouvernement vient de saisir l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) sur deux missions. L'Arcep va devoir étudier les moyens permettant la prise en compte des enjeux environnementaux dans les critères d'attribution de la future potentielle bande de fréquence 26 GHz liée à la 5G. Ces critères n'existent pas et n'ont pas été pris en compte lors des premières attributions liées à la 5G il y a quelques mois. Ces recommandations sont attendues pour la fin de l'année.

L'autorité est également saisie afin d'étudier les pratiques commerciales concernant les téléphones mobiles subventionnés et d'analyser leur impact, notamment au regard des autres modèles de vente. Il s'agit d'évaluer par exemple les offres de téléphones à un euro pour la souscription à un forfait. « Cette saisine permettra d'approfondir une proposition émise par la Convention Citoyenne pour le Climat et permettra de disposer de premières données objectives sur le sujet d'ici fin mai », précisent, dans un communiqué commun, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Cédric O, secrétaire d'État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Logiciel en ligne pour la gestion du développement durable Quentic GmbH