Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Numérique : un nouveau référentiel doit permettre d'évaluer l'écoconception des applications

Gouvernance  |    |  Félix Gouty

Les éditeurs d'applications, de logiciels et d'autres services numériques, quels que soient leurs secteurs d'activité, disposent désormais d'un outil officiel pour les écoconcevoir. Le 29 novembre, les membres de la Mission interministérielle pour un numérique écoresponsable (MinNumEco), à savoir la Direction interministérielle du numérique (Dinum), le ministère de la Transition écologique, l'Agence de la transition écologique (Ademe) et le laboratoire d'idées, l'Institut du numérique responsable (INR), ont publié le « référentiel général d'écoconception de service numérique » (RGESN).

Ce document, « inédit jusqu'alors » selon la Dinum, recense toutes les actions nécessaires à l'écoconception d'un service numérique : de la stratégie initiale de développement à tous les aspects possibles d'utilisation qui lui seront attachés (hébergement web, interface utilisateur, contenus, etc). Le RGESN comporte également une liste de 79 critères pour évaluer le niveau d'écoconception d'un service déjà développé. Il a été « coconstruit après un an de concertation avec les administrations, les entreprises, les associations et les universitaires, et a été soumis pendant quarante-cinq jours à une consultation publique permettant de recueillir près de 300 contributions », souligne la Dinum. Il résulte des ambitions de la feuille de route « Numérique et environnement », présentée par le gouvernement en février 2021.

Pour faciliter l'utilisation de ce référentiel, la Dinum a mis au point une extension web, un module logiciel à intégrer sur n'importe quel navigateur, surnommée NumEcoDiag. Cet outil doit permettre aux développeurs d'autoévaluer le niveau d'écoconception de leur service numérique, à travers un système de diagnostic s'appuyant sur les 79 critères du RGESN. Le référentiel et l'extension web sont disponibles gratuitement et accessibles à tous.

Réactions1 réaction à cet article

 

Ce document n'a rien d'inédit puisque le collectif Green IT publie depuis 2012 un référentiel d'écoconception pour les services numériques gratuit et open source disponible ici : https://github.com/cnumr/best-practices.

Green IT | 19 janvier 2023 à 19h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]