En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le gouvernement lance le comité de pilotage de haut niveau des objectifs du développement durable

Gouvernance  |    |  Fanny Rousset Actu-Environnement.com

Le 26 avril, Brune Poirson, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique, et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, ont réuni conjointement pour la première fois le Comité de pilotage interministériel des objectifs du développement durable (ODD). Celui-ci était prévu par le Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID) qui s'est tenu le 8 février 2018.

Les 17 ODD "proposent (…) [de] relever les défis mondiaux liés aux changements climatiques, à la préservation des ressources naturelles et à la solidarité territoriale et intergénérationnelle", indique le ministère de la Transition écologique. Ils recouvrent cinq grands enjeux : les peuples, la planète, la prospérité, la paix et les partenariats. En 2015, ce sont 193 Etats qui se sont engagés pour atteindre les 17 ODD d'ici 2030.

Le comité de pilotage des ODD est une instance de débat et d'échange pour construire collectivement la feuille de route sur la mise en œuvre par la France des 17 ODD mondiaux. Pour ce premier comité, les secrétaires d'Etat ont convié l'ensemble des acteurs, publics et privés, engagés dans la mise en œuvre des ODD.

"Le comité a adopté le dispositif de travail pour l'élaboration de la feuille de route de la France, qui donnera lieu à une très large consultation interactive jusqu'à sa publication à l'été 2019", indique un communiqué. "Avec cette instance inclusive, la France se dote de moyens partenariaux (…) pour mettre en œuvre le Programme de développement durable à l'horizon 2030".

Réactions1 réaction à cet article

 

A mourir de rire !!! Autant d'enflure, la France universelle sauveuse du monde !!! Bref, un machin de plus à produire du vent alors que l'urgence environnementale et climatique est à notre porte. Pathétique, ou lamentable, on ne sait plus bien...

dmg | 01 mai 2018 à 11h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager