En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le sommet sur les objectifs du millénaire aboutit à 16 milliards de dollars d'engagements

Gouvernance  |    |  Marie Bernard  |  Actu-Environnement.com
Le sommet qui a réuni jeudi l'ONU et une dizaine de chefs d'Etat a porté ses fruits : près de 16 milliards de dollars vont être destinés à réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement d'ici à 2015.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a estimé que la mobilisation avait dépassé les prévisions les plus optimistes, tandis que le Premier ministre du Royaume-Uni, Gordon Brown, a affirmé qu'il s'agissait d'un partenariat sans précédent contre la pauvreté.

En effet, parmi les principaux engagements issus de ce sommet, la Commission européenne a promis de verser 730 millions de dollars supplémentaires au Programme Alimentaire Mondial (PAM) pour la période 2009-2012. La République de Corée s'est quant à elle engagée à verser 100 millions de dollars au PAM également sur les trois prochaine années.
Les Etats-Unis ont par ailleurs promis 61 millions de dollars sur les cinq prochaines années pour les petits agriculteurs africains et le PAM, tandis que la Fondation Bill & Melinda Gates et la Fondation Howard G. Buffet ont annoncé un programme de 76 millions de dollars pour améliorer l'accès des agriculteurs africains aux marchés.

S'agissant de l'objectif de parvenir à l'éducation primaire pour tous, ce sont en tout 4,5 milliards de dollars qui ont été promis par plusieurs pays, la Banque mondiale et des ONG.

Dans le domaine de l'environnement, la Norvège financera à hauteur de 1 milliard de dollars un Fonds pour réduire la déforestation de l'Amazonie et un programme contre la déforestation dans les pays en développement a été lancé.
Le Japon a également établi un nouveau mécanisme de financement de 10 milliards de dollars pour aider les pays en développement à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et donnera 1,2 milliard de dollars au Fonds pour l'investissement sur le climat de la Banque mondiale.

Enfin, s'agissant de réduire la mortalité infantile, un partenariat entre la Norvège, le Royaume-Uni, la Banque mondiale, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Fondation Bill & Melinda Gates, doit mobiliser 2,4 milliards de dollars en 2009 et 7 milliards d'ici à 2015. Un plan d'action mondial a également été lancé pour éradiquer le paludisme et pour lequel plus de 3 milliards de dollars ont été promis.

Un sommet similaire pourrait avoir lieu en 2010 afin de s'assurer du suivi des mesures qui ont été prises.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager