Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Obsolescence programmée : treize associations plaident pour l'extension de la garantie à dix ans

Déchets  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Ce mardi 20 septembre, treize associations et acteurs de l'allongement de la durée de vie des produits lancent un appel pour étendre la garantie des produits à dix ans. "Chaque année, en France, 40 millions de biens tombent en panne et ne sont pas réparés", justifient les signataires, parmi lesquels figurent Les Amis de la Terre, France Nature Environnement (FNE), le Réseau Action Climat (RAC) et Zero Waste France. Depuis 2006, 5.544 milliards d'équipements électriques et électroniques ont été mis sur le marché, expliquent les organisations. Les 40 millions d'équipements en panne chaque année sont calculés en appliquant un taux de panne de 3% et un taux de réparation de 80% pour les deux premières années, et de 40% pour les années suivantes. Avec un poids moyen de 2,5 kilogrammes, cela a généré un million de tonnes de déchets électriques et électroniques.

"Pour sortir de cette logique, nos organisations recommandent d'étendre progressivement la durée de garantie légale de conformité de deux à dix ans", défendent-elles, rappelant que selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) la moitié des emplois de réparateurs a disparu en France.

Dans le cadre de la loi pour la transition énergétique, le gouvernement doit remettre au Parlement un rapport sur l'extension de la durée de garantie légale de conformité de deux à cinq ans, voire à 10 ans, pour certaines catégories ciblées de produits. Mais, "[les] premières informations laissent à penser que ce rapport préconiserait un statu quo", craignent les signataires. Pourtant, six pays européens proposent déjà des durées de garantie plus longues et les constructeurs se sont adaptés en proposant des garanties "pièces et main d'œuvre" de cinq, voire dix ans, rapportent-ils.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

La veille réglementaire G2Développement en collaboration avec QSE Veille G2D Développement