En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

OGM : Monsanto et les producteurs de maïs contre-attaquent

Agroécologie  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Suite à la décision du gouvernement français d'activer la clause de sauvegarde au sujet de la commercialisation du maïs génétiquement modifié MON810, la société Monsanto, fabriquant de ce maïs, a fait part de ses remarques au gouvernement français. Dans une lettre adressée au ministère de l'agriculture, la société fait remarquer que les conditions de procédure et de fond qui président au déclenchement d'une mesure de sauvegarde ne sont purement et simplement pas remplies. Selon la société, les conclusions de la Haute autorité ne mettent pas en évidence de nouveaux risques sanitaires ou environnementaux pour le MON810. Il résulte de la lecture de cet avis que plusieurs des éléments qui sont qualifiés de « faits scientifiques nouveaux » ressortent d'études qui ont d'ores et déjà été portées à la connaissance des autorités européennes ou nationales, sans qu'elles aient conduit celles-ci à considérer qu'elles démontraient l'existence d'un risque pour la santé ou pour l'environnement, explique Monsanto dans sa lettre.
La société ayant transmis ces observations, le ministère de l'agriculture va pouvoir publier l'arrêté d'interdiction avant de déposer sa requête auprès de l'Union européenne.
De leur côté, l'association des producteurs de maïs semble décidée à attaquer en Conseil d'Etat cet arrêté. Selon l'AFP, l'association des producteurs de blé (AGPB) et celle des producteurs d'oléo-protéagineux (FOP) devraient se joindre à l'action.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager