En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'ONEMA ouvre un portail d'information sur les zones humides

Biodiversité  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
À l'occasion de la journée internationale des zones humides, qui a lieu chaque année le 2 février, l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques vient d'ouvrir un portail d'information dédiés à ces zones.

Qu'il s'agisse des marais, prairies humides, tourbières ou lacs, les zones humides sont menacées par la pression des activités humaines (aménagements hydrauliques, opérations d'assèchement, drainage…) et la multiplication des projets d'urbanismes. Depuis 1997, la Journée mondiale des zones humides a lieu chaque année le 2 février pour fêter l'anniversaire de la signature de la Convention sur les zones humides en 1971, dans la ville de Ramsar en Iran. Ce traité international, le seul consacré à un écosystème particulier, sert de cadre d'action nationale et de coopération internationale pour la conservation et l'utilisation rationnelle des zones humides et de leurs ressources. Il concerne aujourd'hui 1.708 sites soit environ 152 millions d'hectares, à travers 157 pays.

Réactions2 réactions à cet article

 
sauvons

un sujet fort important mais hélas non pris au sérieux messieurs les décideurs osez un peu plus pour sauver ce qui peut être!!!!!! bien à vous

nasso | 01 février 2010 à 23h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 
agriculture périurbaine

La majorité des zones humides se trouvent en périphérie des zones urbaines, là où les agriculteurs sont de petits exploitants de quelques dizaines d'hectares en paturage. Pour amender les sols hydromorphes,des herbicides pour l'élimnitation de la renoncule et l'oseille, des engrais chaulés pour casser la texture, ou des remblais pour exonder les parcelles sont souvent utilisées. Rien n'est envisagé, en dehors des qualifications natura 2000, pour préserver les milieux. On fera autant de conférences ou de grands discours, pas d'actes, pas de soutien, juste un couplage des aides à la productivité selon le schéma de la PAC

collembole | 02 février 2010 à 10h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager