En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Energie 2050 : les principales ONG refusent de participer à la consultation lancée par Eric Besson

Energie  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Les principales ONG invitées par le ministère de l'Energie à participer à la commission Energie 2050 font savoir qu'elles déclinent l'invitation. Greenpeace avait déjà officiellement annoncé son refus et de nombreuses ONG semblaient être sur la même longueur d'onde. France nature environnement (FNE), la Fondation pour la nature et l'Homme (FNH) et le WWF refusent elles aussi d'y participer, rapporte l'AFP.

Les ONG "soulignent dans un bel ensemble ne rien attendre de nouveaux d'experts qu'elles jugent plutôt pro-nucléaires et d'un rapport publié à quelques mois des élections", rapporte l'AFP.

La commission, chargée de réfléchir aux scénarios énergétiques possibles pour 2050, et notamment une sortie progressive du nucléaire, présentera ses travaux en janvier dans l'optique de la prochaine loi de programmation pluriannuelle des investissements de production d'électricité (PPI).

Réactions5 réactions à cet article

 

SI je ne peux qu'etre d'accord avec leur prise de position, je la juge pourtant incomplète. Sarko pourra dire : vous voyez je vous l'avais dis et je leur ai proposé mais ils ne sont pas venus a la table.
Il faudrait que ces asso, disposant AUSSI d'éminents spécialistes, s'entendent et fassent leur contre enquête afin de l'opposer a la voix officielle.

enr37 | 15 septembre 2011 à 17h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour,
Réaction au commentaire ci dessus. Effectivement, il faut une contre proposition, et j'attends personnellement beaucoup du rapport de l'association NEGAWATT qui doit sortir son rapport le 29 septembre2011 sur les perspectives et scenarii envisageables.
A suivre donc,
E Bruas

E Bruas | 17 septembre 2011 à 20h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Oui, ce serait une bonne idée que toutes les assos qui ne veulent pas cautionner cette table ronde (elles se sont fait avoir sur le Grenelle, elles seraient folles de se refaire prendre une fois de plus), s'entendent entre elles pour publier un scénario commun... vu les personnalités des uns et des autres et les problèmes de gouvernance rencontrés ces derniers mois par les plus grosses d'entre elles, ce n'est pas gagné! C'est vraiment dommage, il faudrait qu'elle fasse un peu plus preuve de sens des responsabilités.

yahoobruce | 18 septembre 2011 à 16h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ne pas participer ? OK Mais alors des propositions concrètes, innovantes, qui mobilisent toutes les énergies renouvelables possibles(sauf les fossiles), y compris les énergies intellectuelles, qui créeront des emplois, beaucoup d'emplois.
Et en attendant la fin du nucléaire bien avant 2050, pensons aux peuples dont nous pillons les richesses. En leur payant le minerai d'uranium un juste prix, ce qui bien sûr augmenterait le prix du KWH et le rendrait moins attractif. Sans oublier le coup de la dépollution des terrains exploités

margie 74 | 23 septembre 2011 à 18h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Prise de responsabilité des ONG :
C'est le cas, le scénario Negawatt sort en cette fin de semaine.
D'autre part je comprend totalement leur décision de ne pas y aller, nous avons tous bien vu à quelle mascarade a conduit le Grenelle...

Michel | 26 septembre 2011 à 15h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager