En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Efficacité énergétique : l'Ademe met à jour son outil de pré-diagnostic de l'éclairage public

Energie  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Début février, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) a annoncé la modification d'Opepa, son outil de pré-diagnostic de l'éclairage public.

Dorénavant, le coût global de l'amélioration de l'efficacité énergétique de l'éclairage public est visible via un graphique sur 20 ans. Le prix du kilowattheure (kWh) et l'efficacité des sources LED sont désormais ajustables pour prendre en compte leur évolution. Il est aussi possible de paramétrer les émissions de CO2 par kWh pour les adapter aux spécificités des collectivités d'outre-mer. Enfin, le dimensionnement est effectué selon les valeurs de la révision 2016 de la norme européenne applicable à l'éclairage public (norme EN 13201).

Opepa a pour but de fournir une comparaison entre différents matériels d'éclairage d'une collectivité dans la perspective de remplacer un équipement peu efficace énergétiquement. Destiné aux élus et aux services techniques des collectivités, il permet d'obtenir un aperçu des économies financières et énergétiques réalisables à l'occasion de la rénovation de l'éclairage public. Opepa avait été créé en avril 2016 suite à l'interdiction de la vente de lampes à vapeur de mercure et de certaines lampes sodium haute pression, en application de la directive européenne de 2009 sur l'écoconception des produits liés à l'énergie.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager