En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La première centrale osmotique au monde est inaugurée en Norvège

Energie  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
Le premier prototype de centrale osmotique au monde a été inauguré en Norvège, a annoncé Statkraft, la société publique norvégienne spécialisée dans les énergies propres. Ce prototype exploite l'énergie libérée par le mélange d'eau douce et d'eau de mer. ''L'énergie osmotique est une source d'énergie renouvelable et sans émissions, sur laquelle Statkraft mène des recherches depuis 10 ans, et qui sera à même d'apporter une contribution mondiale d'ampleur à la production d'énergie dans le respect de l'environnement'', commente la société norvégienne dans un communiqué. ''Cette nouvelle technologie permet de générer de l'électricité simplement en mélangeant de l'eau. Les nouveaux moyens de relever les défis liés au changement climatique sont sans doute plus évidents que nous ne le pensons, ce qui me laisse plutôt optimiste quant à l'avenir'', a affirmé Bård Mikkelsen, le président et directeur général de Statkraft.

Le prototype offrira une capacité de production limitée, et son but principal sera de servir de base de tests et de développement. L'objectif est de pouvoir être à même de construire une centrale d'énergie osmotique commerciale d'ici quelques années. Le potentiel mondial de l'énergie osmotique est estimé entre 1 600 et 1 700 TWh par an.

Parmi la panoplie d'énergie produite à partir de sources renouvelables, les énergies marines font l'objet de nombreuses recherches. La mer est en effet un milieu riche en flux énergétiques qui peuvent être exploités sous différentes formes notamment l'éolien offshore, l'énergie des vagues, l'énergie des courants ou encore l'énergie osmotique. Cette dernière se base sur le phénomène naturel d'osmose qui désigne le flux d'un liquide peu concentré vers un liquide plus concentré à travers une membrane semi-perméable. Appliqué à l'eau de mer sous pression, ce principe peut permettre de produire de l'énergie. En effet, lorsque de l'eau douce est séparée de l'eau de mer sous pression par une membrane semi-perméable, elle va naturellement passer dans le compartiment d'eau de mer et augmenter la pression qui peut ensuite être utilisée pour faire tourner une turbine et produire de l'électricité.

Réactions2 réactions à cet article

 
encore un pas

une des preuves que certains humains se soucient du devenir de notre espèce menaçée de disparition sous peu. merci

abdourahim | 25 novembre 2009 à 09h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 
initiative très louable

Bonjour,
Statkraft doit être appuyée par toutes les moyennes et grandes économies du monde entier pour ses recherches. Déjà que la société s'implique déjà fortement dans tout ce qui est énergie renouvelable. Si la société parvient à développer une centrale capable de produire 25 MWh pour alimenter 10.000 foyers en 2015, cela revient à dire que le climat se stabiliserait peut être enfin, si tous les autres pays suivent l'exemple bien sûr. 1.600 TWh, la capacité mondiale pour produire de l'énergie osmotique, c'est déjà l'équivalent du besoin en électricité de la moitié de l'Europe.

énergie osmotique: l'eau douce contenue dans un compartiment migre, à travers une membrane semi-perméable, vers un autre compartiment contenant de l'eau de mer. cette migration augmente la pression dans le deuxième compartiment et fait tourner une turbine pour produire de l'électricité. le phénomène est naturel et simple: il y a osmose quand une liquide peu concentrée migre (naturellement) vers une autre liquide moins concentrée.

voilà une autre explication pour renforcer ce que Carine Seghier a expliqué plus haut...pour ceux qui ont mal compris....

dagom | 25 novembre 2009 à 13h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager