En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le nombre de catastrophes naturelles liées au climat a quadruplé en 20 ans

Gouvernance  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
Selon un rapport de l'organisation humanitaire britannique Oxfam publié le 25 novembre dernier, le nombre de catastrophes naturelles liées au climat a quadruplé sur les 20 dernières années. Ces catastrophes qui touchent le plus durement les pauvres de la planète sont passés de 120 par an en moyenne au début des années 1980 à quelque 500 par an actuellement. Le nombre de personnes affectées chaque année par toutes ces catastrophes est passé de 174 millions (1985-1994) à 254 millions (1995-2004). Les inondations qui ont touché l'Asie au début de l'année ont affecté à elles-seules 248 millions de personnes, revèle le rapport* de l'ONG. Cette année, des inondations ont affecté plus de 250 millions de personnes en Asie du Sud, sur toute la côte de l'Afrique et au Mexique. Et 2007 n'est pas une année exceptionnelle : elle est conforme aux schémas qui prévoient des événements climatiques extrêmes plus fréquents, plus irréguliers, plus imprévisibles et affectant d'avantage de personnes, explique dans un communiqué Brigitte Gloire, chargée des dossiers développement durable au sein d'Oxfam-Solidarité. l est donc nécessaire de passer à l'action dès aujourd'hui pour se préparer à faire face à davantage de catastrophes. Si cela n'est pas fait, l'aide humanitaire sera clairement débordée et les récentes avancées en terme de développement humain seront tout simplement effacées. ISelon le rapport d'Oxfam, pour les populations pauvres et dépendantes de la terre, les changements climatiques même les plus légers sont susceptibles d'avoir un impact lourd et durable sur leurs conditions de vie.

Oxfam appelle de ce fait les gouvernements des pays riches et les Nations unies à rendre l'aide humanitaire plus rapide, plus juste et plus flexible et à améliorer la préparation pour faire face et réduire les risques de ces catastrophes. L'organisation, qui appelle à une réduction des émissions de gaz à effet de serre de la part des pays développés, demande aux gouvernements de se mettre d'accord sur un mécanisme qui aiderait les pays développés à s'adapter aux conséquences du changement climatique et à réduire leurs émissions.

Réactions1 réaction à cet article

 
Gestion globale de la ressource en eau

Continuez comme ça , ce sera pire si vous persistez à croire que le changement climatique est du aux émissions de co2.
Biefs du Pilat

jeandb | 09 juillet 2009 à 12h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager