Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Pacte vert de l'UE : 87 ONG demandent une sortie des pesticides pour protéger les abeilles

Agroécologie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Le 1er avril, l'association Pollinis a annoncé avoir cosigné une lettre avec 87 ONG européennes qui demandent à la Commission européenne d'inclure, dans son Pacte vert présenté en décembre dernier, « la mise en place d'un modèle agricole respectueux des abeilles, de la santé, de l'environnement, et qui bénéficie aux agriculteurs ». Les ONG ont envoyé leur lettre à Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission européenne, le 31 mars, au moment de l'ouverture de la consultation publique sur le Pacte vert, qui se tient jusqu'au 23 juin.

Les 87 ONG signataires demandent à la Commission européenne « d'inclure sans attendre les objectifs » de l'initiative citoyenne européenne (ICE) intitulée « Sauvons les abeilles et les agriculteurs » (« Save bees and farmers »), « dans les stratégies à venir du Pacte vert ». La Commission a enregistré cette ICE en septembre 2019. Elle est déjà soutenue par 250 000 citoyens à travers l'Europe, selon Pollinis. Cette initiative doit obtenir un million de signatures, d'ici septembre prochain, pour être retenue par la Commission. Les organisateurs de l'ICE demandent à Bruxelles de proposer des actes juridiques visant à « réduire l'utilisation des pesticides de synthèse de 80 % d'ici 2030, et de les éliminer progressivement d'ici 2035 ».

Les ONG réclament aussi à la Commission de fixer des « objectifs ambitieux » pour restaurer la biodiversité, mais aussi de soutenir les agriculteurs « dans la transition vers une agriculture respectueuse de la nature ». Les propositions de réforme de la Politique agricole commune 2021-2027 « doivent être fortement améliorées pour soutenir les agriculteurs financièrement et techniquement, en donnant la priorité à une agriculture à petite échelle, diversifiée et durable, fondée sur l'agroécologie », soulignent les signataires.

Réactions7 réactions à cet article

 

Eh, oui! Toutes ces propositions ne sont que de bon sens, et je pense qu'elle permettraient, en plus, de faire vivre plus de monde dans le milieu agricole qu'aujourd'hui. L'automatisation a tué des filières entières.

gaïa94 | 03 avril 2020 à 16h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 

La seule solution est de rémunérer les paysans au juste prix. Il faut que les consommateurs acceptent de payer les aliments à leur juste valeur. Il faut en finir avec les produits vitaux sous évalué pour permettre aux familles d'investir dans des marchandises produites à l'autre bout du monde à bas pris par des semi esclaves.
Soit la population comprend que la nourriture respectueuse de la nature et des consommateurs coûte beaucoup plus cher que ce que l'on trouve sur les étals, soit il est inutile de tergiverser.
Pour info, la nourriture bio est elle aussi sous évaluée sinon elle ne pourrait pas concurrencer l'industriel et seul des nantis pourraient se la procurer.
Quand je dis rémunérer les paysans au juste prix cela ne veut pas dire augmenter les subventions. Le budget nourriture devrait être au premier rang dans la part des dépense au même titre que celui du logement décent et isolé.

ouragan | 03 avril 2020 à 16h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Ces 87 ONG ont-elles un brin de compétences. Le nombre ne remplacent jamais l'intelligence et la compétence.

Lion | 03 avril 2020 à 18h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Informer, communiquer, solliciter, pétitionner, revendiquer, toutes ces actions constituent une étape indispensable pour positionner la problématique. Mais force est de constater que cela ne suffit pas à faire dévier le paquebot PAC de son cap funeste. Il faut donc d'autres actions plus incitatives au changement auquel de plus en plus d'européens aspirent. La seule voie légale pour cela est de saisir les tribunaux face à l'inaction de la Commission et de bon nombre d'états membres. J'imagine que pour de bons juristes, les moyens ne manquent pas...
Quelques condamnations bien senties de la Cour européenne de justice devraient pouvoir remettre certaines pendules à l'heure et rendre des évolutions subitement possibles.

Pégase | 03 avril 2020 à 21h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Une fois n'est pas coutume, je suis largement d'accord avec votre post, ouragan ! Le "panier de la ménagère" réserve effectivement une part désormais bien trop congrue à la nourriture et notamment celle de bonne qualité (celle qui nourrit sainement avec des denrées agricoles produites dans le véritable respect des hommes, du bien-être des animaux d'élevage et de l'environnement dont la biodiversité sauvage) et il faut que cela change.
Je vais donc de ce pas mettre au frais une bonne Clairette de Die (bio, bien évidemment - il y a vraiment d'excellents producteurs dans cette très belle vallée de la Drôme !) pour fêter la chose.

Pégase | 06 avril 2020 à 16h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@ Lion : dès que des ONG demandent quelque chose qui dérange des lobbies et des habitudes bien ancrées, fussent-elles aux antipodes de la santé du plus grand nombre, elles sont forcément suspectées d'incompétence. Cette chasse aux sorcières est tellement facile et vulgaire.

Pégase | 07 avril 2020 à 13h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Lion: et vous ! Avez vous cette compétence ? Et croyez vous qu'il soit particulièrement intelligent de tuer les insectes sans se préoccuper des conséquences? Et sans se rendre compte que ces pesticides , s'ils ont une action sur les insectes, ont également une action sur l'être humain ? Il n'y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

gaïa94 | 08 avril 2020 à 15h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager