En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Parc éolien-photovoltaïque : les nouvelles puissances raccordées sont en recul au 30 juin

Energie  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

La puissance raccordée des nouvelles installations éoliennes, au cours du premier semestre 2017, s'élève à 519 mégawatts (MW). Soit 9% de moins que "la même période en 2016, qui avait constitué un record", indique le Service de l'observation et des statistiques (SOeS) du ministère de la Transition écologique, dans son tableau de bord du second trimestre 2017, publié ce 31 août.

La puissance du parc éolien français s'établit à 12,3 gigawatts (GW) au 30 juin 2017, à la suite du raccordement de 54 installations au cours du premier semestre 2017. 189 MW ont été mis en service au cours de ce deuxième trimestre. Les acteurs de l'éolien mettent en cause les incertitudes liées à l'évolution du cadre économique de l'éolien terrestre. "Ces incertitudes ont incité les professionnels de l'éolien à la prudence, dans l'attente d'un cadre cohérent et stable. Les perspectives pour l'ensemble de l'année 2017 devraient être dans la lignée de 2016", a indiqué, fin juillet dernier, Olivier Perot, président de France Energie Eolienne.

Selon le ministère, la production d'électricité éolienne est aussi en baisse de 7,1% par rapport à la même période en 2016, "en raison de conditions de vent défavorables, tout particulièrement en début d'année". Celle-ci s'élève à environ 11 térawattheures (TWh) au premier semestre 2017. Les éoliennes ont fourni 4,5% de la consommation électrique nationale. Les projets d'éolien terrestre en file d'attente représentent, fin juin 2017, une puissance totale de 8,6 GW. Concernant l'éolien en mer, la puissance des projets en file d'attente s'établit à 3 GW.

Solaire photovoltaïque : la puissance des projets en file d'attente progresse

Le ministère a également publié son tableau de bord concernant le parc solaire photovoltaïque qui souligne également une baisse de la puissance raccordée au réseau pendant ce semestre. Celle-ci s'élève à environ 233 MW, contre 343 MW sur la même période en 2016. La moitié de la puissance raccordée depuis le début d'année (115 MW) correspond à des installations d'une puissance unitaire supérieure à 250 kilowatts (kW). En revanche, la puissance des projets en file d'attente continue de progresser. Elle atteint 2.680 MW.

Au cours du premier semestre 2017, 8.558 nouvelles installations solaires ont ainsi été mises en service. La puissance du parc solaire photovoltaïque atteint 7.399 MW au 30 juin. La production d'électricité d'origine solaire photovoltaïque s'élève à 4,2 TWh au premier semestre 2017, en hausse de 10% par rapport au premier semestre 2016. Elle couvre 1,7 % de la consommation électrique française.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…