En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Parc naturel marin d'Iroise : un plan de gestion à l'horizon 2010

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Le conseil de gestion du parc naturel marin d'Iroise a tenu le 23 septembre sa deuxième réunion de travail, un an après la création du Parc marin le 28 septembre 2007.

Les membres du Conseil se sont mis d'accord sur un plan de gestion, établi sur 15 ans, qui détermine les mesures de protection, de connaissance, de mise en valeur et de développement durable à mettre en œuvre dans le Parc naturel marin d'Iroise.
Le Conseil de gestion a établi un calendrier de remise de plan en deux étapes : une première étape de rédaction allant de septembre 2008 à juin 2009 qui permettra de définir les objectifs à long terme et la seconde étape de juin 2009 à juin 2010 validera les principes d'actions. Des réunions publiques de concertation et d'information seront organisées avant validation par le Conseil de gestion.

Le Conseil de gestion s'est notamment prononcé sur la demande de titre minier déposée par la société Les sabliers de l'Odet pour le banc de Kafarnao, au sud-ouest de l'île de Sein. Le Parc a approuvé par 31 voix (sept non, deux abstentions) la demande mais cela n'engage pas le Conseil sur une éventuelle autorisation de travaux d'extraction, ajoute le Parc. L'avis favorable du parc est assorti d'une demande d'étude d'impact, notamment sur l'état de la biodiversité, l'état de la ressource halieutique du banc de Kafarnao et le rôle des dunes sous-marines - en tant que barrière contre la houle océanique - proches de l'île de Sein.

Le parc naturel marin d'Iroise, premier du genre en France, a été officiellement créé par un décret du Premier Ministre publié au Journal Officiel du 2 octobre 2007. Ce parc doit permettre de progresser dans la connaissance et la protection du patrimoine marin et encourager le développement durable des activités qui en dépendent. Il s'étend sur une superficie de 3550 km2 et prend en compte la spécificité des trois îles habitées de l'Iroise : Ouessant, Molène et Sein.

Réactions2 réactions à cet article

 
Bravo !

Ce banc de sable au sud-ouest de Sein, pertinemment surnommé "capharnaüm", ne protège surement pas l'île des tempêtes de sud-ouest ! Ca c'est de la protection de l'environnement !

Bac à sable | 26 septembre 2008 à 12h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 
parc marin du bassin d'arcachon

Habitant le Bassin d'Arcachon ou l'idée d'un parc naturel marin se fait jour, je suis avec intérêt tout ce qui concerne le parc d'Iroise en espérant que nos décideurs locaux suivent votre exemple. La prise en compte des besoins raisonnées des utilisateurs me semble essentielle. Poursuivez dans cette voie.

polo | 22 novembre 2008 à 09h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager