Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le parc naturel marin du cap Corse voit le jour

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Un décret, paru le 16 juillet au Journal officiel, crée le parc naturel marin du cap Corse et de l'Agriate. Il s'agit du huitième parc naturel marin français, d'une superficie de 6.830 km². Il est "le plus grand parc naturel marin de métropole", souligne l'Agence marine des aires protégées. Le parc borde 27 communes de Ville-di-Pietrabugno aux portes de Bastia, en remontant vers le cap Corse, la Conca d'Oro, l'Agriate et la Balagne jusqu'à la tour de Lozari à Belgodère.

Le périmètre retenu "répond à l'objectif de protection des écosystèmes marins tout en satisfaisant deux conditions : garantir la cohérence écosystémique des paysages sous-marins (canyons, plateau continental étendu au nord, structures remarquables d'atolls de coralligène, herbiers...) et les activités socio-économiques (pêche, activités de loisir, tourisme) qui en dépendent", indiquent l'Agence et la préfecture de la Haute-Corse.

Plusieurs espèces patrimoniales sont recensées : denti commun, corb commun, mérou brun, langouste rouge, grande patelle, oursin violet, corail rouge, grande nacre. 236 espèces d'oiseaux migrateurs ou sédentaires (espèces terrestres et marines) sont également dénombrées. Le conseil de gestion du parc compte 49 membres représentant toutes les parties prenantes.

Deux autres projets de parcs naturels marins sont en cours d'étude en Martinique et dans le golfe Normand-breton.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager