En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Parc Naturel régional : un objectif de 20 % d'ici 2020

Biodiversité  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

"L'objectif que je vous propose, c'est que 20 % du territoire national soit classé Parc Naturel Régional d'ici 2020, a assuré Delphine Batho, Ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, lors du discours de clôture du Congrès de la Fédération des Parcs Naturels Régionaux (PNR) de France, Cela représente la création de plus de 15 parcs supplémentaires". L'Etat devrait accorder 9,5 millions d'euros aux PNR. Selon la ministre, une douzaine de projets de création de Parcs seraient déjà bien avancés.

4 Parcs Naturels Régionaux : La Martinique, la Guyane, Les Causses du Quercy et le Pila devraient voir le renouvellement du leurs classements.

Le label Parc Naturel Régional restera un label délivré au niveau national par l'Etat, par décret. Le gouvernement est favorable à l'allongement à 15 ans de la durée de classement.

Autre engagement : La loi cadre sur la biodiversité devrait reconnaître les parcs dans leur rôle de coordination en matière de biodiversité.

"La loi-cadre pour la biodiversité, qui sera présentée au Parlement dès 2013, sera plus globalement l'occasion d'inscrire dans notre droit des concepts et des outils juridiques nouveaux, permettant de mieux protéger notre environnement, a souligné la ministre, elle permettra aussi de créer, enfin, après des années d'attente, de projets sans cesse repoussés, l'Agence Nationale de la Biodiversité dont la France a tant besoin pour mettre en oeuvre des politiques efficaces".

Réactions9 réactions à cet article

 

Pourquoi 20 % ? D'où sort-elle ce chiffre ? De son chapeau pointu ?

ça ressemble trop à la fin de "La carte et le territoire" de Houellebecq ! Transformer la France en gîtes ruraux pour néerlandais, anglais, allemands, chinois, et leur vendre les confitures maisons et les colifichet produits par l'artisanat local !

Pauvre France !

Et ils croient que c'est avec toutes ces sornettes, ces règlements, ces contraintes, ces subventions qui ne servent qu'à s'acheter une clientèle électorale, qu'ils vont relancer la croissance et diminuer le chômage !

Laurent Berthod | 16 octobre 2012 à 10h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 

protéger NOTRE nature (pas celle des néerlandais, anglais, allemands, chinois) serait un calcul politique pour s'acheter une clientèle électorale? Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre...

Doit-on sacrifier la nature et notre avenir au nom de la toute puissante "croissance". N'y-a-t'il pas un autre modéle possible?
Merci de laisser d''autres opinions que les votres s'exprimer.

Dawar | 16 octobre 2012 à 12h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il y a des naïfs qui croient que les parcs régionaux protègent la nature ?

Laurent Berthod | 16 octobre 2012 à 13h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Le problème, c'est que les Parcs Naturels Régionaux ne sont pas destinés à protéger la Nature, mais à orienter les subsides publics vers ces territoires plutôt que d'autres.

Romario | 16 octobre 2012 à 13h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Effectivement, il n'existe pas de protection de la nature à proprement parler dans les pnr. Néanmoins, quand on sait que la première cause d'érosion de la biodiversité en France est l'urbanisation et la fragmentation des habitats, on peut supposer que les pnr protègent de facto la biodiversité (jusqu'au jour où on fera passer des autoroutes dans les pnr).

dawar | 16 octobre 2012 à 14h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Qui va enfin procéder à la simplification du millefeuille administratif ?
Dans mon secteur, un PNR se superpose à un syndicat de SCOT, sans compter les Pays, les Communautés, etc.
En matière de nature, d'urbanisation, c'est tout en double ou en triple (études, personnels, réunions à n'en plus finir, dossiers de consultation à répétition...).
Je serais très curieux de connaître le bilan CO2 de cette accumulation procédurale ?

philippeb81 | 17 octobre 2012 à 11h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 

...et dans ma précipitation, j'ai oublié l'autorité environnementale (DDT, DREAL), la CDCEA (consommation des espaces agricoles ET naturels), la CODENAPS (ex-commission des sites)...!!!

philippeb81 | 17 octobre 2012 à 11h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 

romario, dans la charte des parcs, nationaux et régionaux, l'un des objectifs principaux est la protection de la nature, ensuite l'accueil du public et la formation... Concrètement, la protection consiste à amener sue un territoire rural en difficulté des touristes pour le développer. A l'origine, les parcs régionaux étaient créés autour des métropoles pour donner aux citadins une aire de repos et de détente à proximité, avec protection de la nature et accueil du public.

Quant à moi, je suis ahurie de la place qu'ont prise les parcs dans la région!

eug | 19 octobre 2012 à 17h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Eug,

Le Parc National des Cévennes ayant délibéré dans le but de faire de ce parc une zone d'exclusion du loup, vous me permettrez de ne pas prendre pour argent comptant les belles affirmations statutaires sur la protection de la Nature...
Si une structure comme un parc national ne sert pas de refuges à ces espèces, où trouveront-elles leur place ?
Dans un zoo ?

Romario | 22 octobre 2012 à 20h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager