En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Parc de la Vanoise : la nouvelle charte approuvée par décret

Biodiversité  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com

Le décret portant approbation de la nouvelle charte du Parc national de la Vanoise est paru ce mercredi 29 avril au Journal officiel. Avec la signature de ce décret, la ministre de l'Ecologie souligne "l'équilibre trouvé au sein du conseil d'administration du parc national sur le projet de territoire durable porté par la charte et le rôle particulier que peut jouer le parc national au sein de grands complexes touristiques tels que ceux de la Maurienne et de la Tarentaise".

Ségolène Royal rappelle que la nouvelle charte est le fruit d'une concertation avec les principaux partenaires du territoire : les 29 communes des hautes vallées de la Maurienne et de la Tarentaise, les professionnels de la montagne et les habitants.

La balle dans le camp des communes

L'annonce de la signature par le Premier ministre du décret approuvant la charte constitue l'aboutissement d'"une démarche de concertation et de co-construction longue de six années mais qui auront permis de déboucher sur un document plus précis, plus concis et ambitieux pour les quinze années à venir", indique le Parc national dans un communiqué. Celui-ci précise toutefois que c'est maintenant aux communes "de dire, d'ici l'automne et en toute liberté, si elles décident de s'y engager, dotant ainsi la Savoie, aux côtés du premier domaine skiable du monde, d'un des plus beaux espaces de tourisme de nature et de découverte de la planète…".

La charte avait été approuvée par le conseil d'administration du parc en novembre 2013. Le conseil régional Rhône-Alpes avait apporté son soutien mais les communes du parc et le conseil général de Savoie avaient en revanche refusé de prendre part au vote. La consultation de 2012 préalable à l'enquête publique avait également donné lieu à un rejet massif des communes avec 26 avis négatifs et trois avis réservés.

Les potentielles entraves au développement économique, en particulier des stations de ski, que peut imposer la charte reste un sujet de préoccupation pour les communes malgré les nombreuses concessions faites en ce sens.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…