En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Parlement juge ''insuffisantes'' les politiques d'atténuation du changement climatique

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Le Parlement européen (PE) a adopté le 21 mai le rapport intermédiaire de la commission temporaire du PE sur les données scientifiques du changement climatique.

Selon le rapport de Karl-Heinz Florenz, des incidences graves risquent d'affecter notre planète si des mesures ne sont pas prises rapidement afin de ralentir voire d'enrayer l'augmentation des émissions de C02 et d'autres gaz à effet de serre (GES). Le niveau des émissions de GES doit être réduit de 50 % à 85 % par rapport à 2000 si l'on veut éviter des risques sérieux, prévient le rapport.

Les députés européens estiment insuffisantes les politiques d'atténuation du changement climatique pour réduire les émissions globales de gaz à effet de serre au cours des prochaines décennies. Selon les députés, les Etats membres doivent se montrer plus ambitieux sur le plan de la réduction des émissions.

Le Parlement a également rappelé l'objectif de l'UE de limiter l'augmentation de la température mondiale à 2°C au-dessus des valeurs préindustrielles mais estime que tous les efforts destinés à réduire les émissions devraient en réalité viser à maintenir cette valeur bien en-deçà de l'objectif de 2°C, étant donné qu'un tel niveau de réchauffement aurait déjà un impact considérable sur nos sociétés.

Par ailleurs, les parlementaires jugent nécessaire d'approfondir la recherche sur les répercussions de la politique de promotion des biocarburants et ses conséquences sur le renforcement de la déforestation, l'expansion des terres cultivées et l'offre alimentaire au niveau planétaire.

Le rapport final de la commission temporaire sur le changement climatique du Parlement européen présentera des propositions relatives à la future politique de l'UE en matière de changement climatique.

Rappelons que les 27 États membres de l'Union européenne ont adopté un triple objectif en matière de lutte contre le changement climatique : réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20% par rapport à 1990 à l'horizon 2020, gagner 20% en termes d'efficience énergétique (et obliger une teneur de 10% de biocarburants dans les carburants classiques) et faire passer la part des énergies renouvelables dans la consommation totale d'énergie à 20% d'ici à 2020.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager