En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Parlement s'inquiète pour l'industrie automobile européenne

Transport  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com
Dans un rapport adopté il y a quelques jours, le Parlement européen (PE) évoque son inquiétude face à la réglementation CO2 qu'est en train de préparer la Commission. Les députés soulignent l'importance de l'industrie automobile européenne, qui produit 19 millions de véhicules par an, représente 2,3 millions d'emplois directs et plus de 10 millions d'emplois dans les secteurs connexes. Même s'ils ne remettent pas en cause la nécessité de réglementer les émissions de CO2, les députés craignent qu'elle n'affaiblisse le secteur. Ils estiment donc que des ajustements de la politique européenne sont nécessaires afin de garantir que les réglementations n'entraînent pas de pertes d'emplois. Rappelant que le développement de nouveaux modèles de voitures nécessite cinq à sept ans, les parlementaires demandent à la Commission de ne pas fixer d'objectifs obligatoires en matière d'émissions de CO2 avant 2015. Les députés notent également que les systèmes de sécurité supplémentaires pourraient augmenter le poids des voitures particulières, entraînant ainsi une hausse des émissions de CO2. Par conséquent, ils demandent à la Commission d'élaborer un système autorisant les constructeurs automobiles à produire des émissions de CO2 supplémentaires si elles sont justifiées par des mesures de sécurité.
Le PE estime en outre que les objectifs contraignants en matière d'émissions de CO2 doivent être accompagnés par une augmentation du financement public consacré à la recherche et au développement et suggèrent que l'Institut européen de technologie se consacre à la réduction des émissions de CO2 par la technologie automobile.
Toutes ces réflexions avaient déjà été exposées par le Parlement en octobre dernier mais les éléments présentés par la Commission fin décembre ne les avaient pas pris en compte, ce qui pousse aujourd'hui le Parlement à réitérer ces recommandations.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…