Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Un partenariat pour équiper les maisons neuves de toitures photovoltaïques

Energie  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com

Proposer une maison neuve équipée de panneaux photovoltaïque à moindre coût : c'est l'objectif du partenariat entre EREN, groupe spécialisé dans l'économie des ressources naturelles, Maisons France Confort, constructeur de maisons individuelles, et EDF ENR Solaire, filiale du groupe EDF Energies Nouvelles, spécialisé dans le solaire photovoltaïque en toiture, signé le 2 octobre.

Les trois acteurs ont convenu que Maisons France Confort commercialise et construit la maison avec des modules photovoltaïques intégrés en toiture. EREN prend en charge le financement des installations (dont il reste propriétaire pendant 20 ans et perçoit les revenus de la production d'électricité en versant un loyer au propriétaire de la maison). Et EDF ENR Solaire dimensionne les installations, fournit les équipements, supervise le raccordement sur le réseau et assure la maintenance, pour le compte d'EREN.

Ces maisons répondront aux exigences de la RT 2012 et anticipe celles de la RT 2020.

Réactions2 réactions à cet article

 

Les chinois doivent être content mais pas la planète.
Les cellules fabriquées en Chine (plus de 80% des surfaces installées) ont un temps de retour carbone de l'ordre de 24 ans, ceci veut dire que jusqu'à cet age canonique les panneaux auront rejetés dans l'atmosphère plus de CO2 qu'ils n'auront permis d'en économiser en France.
Hespul, cabinet spécialisé dans la promotion du solaire , chiffre le temps de retour énergie à 3 ans. L'énergie consommée l'est en Chine avec de l'électricité 80% fossiles (ou pour une frange de la production en Allemagne fossile à 60%) et remplace une production française fossile à 10%.
Le temps de retour carbone est donc de l'ordre de 3 x 80/10= 24 ans
Ce temps de retour carbone est encore plus long que ces 24 ans si on considère que les panneaux produisent essentiellement en été quand aucune centrale fossile ne travaille en France.

VD69 | 10 octobre 2013 à 09h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

message parfait de VD69; il exprime beaucoup mieux que moi ce que je m'évertue à dire depuis longtemps.
Du point de vue énergétique, vu la quantité croissante d'énergie nécessaire à l'extraction des matières premières, je ne suis pas sûr qu'un panneau installé aujourd'hui aura produit assez de kwh pour produire son remplaçant

DL | 10 octobre 2013 à 10h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Batteries solaires au Lithium LIONTRON LiFePO4 ECOTERRE ENERGY