En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Collecte des ordures ménagères : le cheval pourrait (re)prendre du service !

En signant un partenariat, les Haras nationaux et SITA, filiale de Suez spécialiste des déchets et de la propreté, veulent étendre la collecte des déchets et le nettoiement des villes effectués à l'aide de voitures à cheval.

Déchets  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
   
Collecte des ordures ménagères : le cheval pourrait (re)prendre du service !
   
Selon des chiffres présentés en octobre 2007 lors du 5e congrès des chevaux territoriaux à Trouville-sur-Mer (Calvados), 70 villes françaises, de toutes tailles, font appel au cheval pour des tâches allant de la collecte de déchets à l'arrosage des espaces verts en passant par des travaux de voirie, de sécurité publique ou de transport de personnes. L'utilisation des chevaux territoriaux ne cesse d'augmenter puisqu'en 2001, seule une quinzaine de communes employait cet animal.

Durant ce congrès, Olivier Linot, président de la commission nationale de développement des chevaux territoriaux, avait expliqué que le cheval ou l'âne était plus économique mais aussi plus écologique pour la ville que tout autre moyen de transport. A Trouville, nous pouvons constater que notre percheron Festival de Mai revient mois cher qu'une voiture ou un petit camion pour l'arrosage des espaces verts et des jardinières urbaines, le ramassage du verre usagé et le transport scolaire, avait-il déclaré. Un cheval peut travailler une quinzaine d'années avec un coût d'entretien inférieur à celui d'un engin mécanique, avait-il ajouté.
Selon lui, le cheval permettrait de ramasser près de 150 tonnes de verre usagé par an, mais aussi du carton et des piles, pour un investissement de 9.400 euros, contre 22.800 euros pour un camion non polluant et 13.700 pour un camion classique.

Les communes de Trouville-sur-Mer mais aussi de St Pierre sur Dives dans le Calvados ou encore d'Etretat (Seine-Maritime) font ainsi déjà appel avec succès aux chevaux pour le ramassage des ordures ménagères.

Dans ce contexte, la société SITA, filiale de Suez et les Haras nationaux ont annoncé le 5 mai leur partenariat pour la collecte des déchets à l'aide de voitures hippomobiles. La convention de partenariat a pour but de professionnaliser l'usage des équidés dans la collecte des déchets et le nettoiement des villes. Cet accord entend également répondre aux attentes des collectivités qui souhaitent développer des stratégies de différenciation et de développement durable à travers la collecte hippomobile.

Concrètement, les Haras nationaux créeront des produits et des services utilisant le cheval. De son côté, SITA France définira les conditions techniques et économiques de ces produits qui seront proposés aux collectivités. La filiale de Suez et l'établissement public administratif ont ainsi prévu d'établir le dimensionnement et les conditions de l'emploi des équidés pour le nettoiement des villes ou pour la collecte de déchets. Ils dresseront également le cahier des charges des matériels spécifiques et de la prise en charge des chevaux, seront chargés de trouver les prestataires puis lanceront une opération de collecte hippomobile dans une ville pilote.

Ce partenariat va démultiplier les projets des collectivités utilisant le cheval comme nouvel employé municipal, ont déclaré SITA et les Haras nationaux dans leur communiqué commun.

Rappelons que les déchets ménagers et assimilés (ordures ménagères, déchets des petites entreprises et déchets occasionnels) représentent 32,5 millions de tonnes chaque année, soit 4 % de la production totale de déchets en France.

Réactions31 réactions à cet article

 
Cheval et collecte des ordures ménagères

Très bien ! que ce mouvement s'étende à toutes les villes , grandes ou petites . A quand la collecte hippomobile à Paris ? .

Anonyme | 08 mai 2008 à 07h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Quid du crottin ?

Qui, derrière, passe ramasser le crottin ? Et est-il au moins récupéré ?

Karasho | 08 mai 2008 à 11h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 
un cheval, ca vit plus de 30 ans!!

OK, OK... l'idée est intéressante... 9000 euro pendant 15ans c'est moins cher qu'un camion... et puis des chevaux dans la rue, c'est rigolo!!
Sauf que nos amis chevaux, poneys ou ânes vivent souvent plus de 30 ans... et quand ca ne travaille plus, ca continue à manger ces bêtes là!! (et oui!) Qui s'assurera des frais de retraite des équidés?? la boucherie?? Hors de question!!!

marion | 08 mai 2008 à 11h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 
les heures sup du cheval

Avant de l’atteler le cheval, il faut le nettoyer et le faire manger. Il mange aussi et se salit les samedis et dimanches : a-t-on compté ces contraintes dans les coûts du service?

jeanteau1 | 08 mai 2008 à 16h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Quid du crottin ?

Dans ma jeunesse tout les transports agricoles se faisaient a l'aide du cheval ,et ce dans une petite ville de 4000 habitants.
Après le passage de ces chevaux,les gens se précipitaient dans la rue récupérer le crottin .
Ils l'utilisaient comme engrais pour les jardiniéres de fleurs et les jardins.
C'est effectivement un excellent fertilisant et de plus gratuit
lorsqu'on le ramasse sur la rue.
Si un cheval passait devant ma porte ramasser la poubelle, je m'empresserai de ramasser le crottin.

OLIVER | 08 mai 2008 à 21h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Quid du crottin ?

avant on ramassait le crotin, mais les temps évoluent, j'habite une ville ou il y a des chevaux avec des charettes pour les touristes, et il n'y a pas de problèmes de crotin, il y a un système de bache qui est attelé du cheval à la cariole et qui passe sous la queue du cheval et le crotin tombe dedans.
on ne peut meme plus récupéré le crotin pour nos jardinières.
et le passage des chevaux est très agréable, même si parfois ils ralentissent la circulation, les automobilistes restent zen

annie | 08 mai 2008 à 23h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Cheval et collecte des ordures ménagères

Bonjour,

Pour prendre l'exemple de Paris, le projet paraît utopique tant la voiture monopolise l'espace urbain. Par contre dans les villes moyennes - je pense à des villes comme La Rochelle - cette idée est toute à faite intéressante. Vive le cheval !

Florence | 09 mai 2008 à 13h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Cheval et collecte des ordures ménagères

idem pour le vieux rouen

Anonyme | 09 mai 2008 à 14h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:un cheval, ca vit plus de 30 ans!!

ben c'est bon le cheval ! Et pas plus honteux (?) que de manger de la vache,du veau,du porc,du poulet,du poisson,du lapin(c'est mignon un lapin),du cerf,du chien que j'ai mangé au Mexique(plat traditionnel de certaines régions);Et pour en finir,il faudrait manger largement moins de viande,très énergievore,et beaucoup plus de légumes,légumineuses et fruit.

kine | 11 mai 2008 à 22h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:un cheval, ca vit plus de 30 ans!!

je suis végétarienne (non pas part gout mais pour défendre la condition animale), et je tiens à défendre le droit à la retraite chez les animaux aussi...

marion | 11 mai 2008 à 22h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Et des moutons jardiniers?

Dans la même veine, on pourrait utiliser les moutons pour tailler les pelouses des squares et parcs de nos villes. Chaque jour le troupeau s'occupe d'un espace vert, et ils ont l'avantage supplémentaire de faire de la laine, source de revenus. Peut-être s'auto financeraient-t-ils?

Tricia | 12 mai 2008 à 11h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:un cheval, ca vit plus de 30 ans!!

La chaîne alimentaire pour l'homme inclut également la viande. Pourquoi les végétariens sont-ils si en colère? on ne leur dit rien de notre côté.
L'homme est omnivore, et puis justement ainsi on a vraiment le choix!
Perso je n'aime pas la viande de cheval mais ça peut être un des débouchés, ainsi que la fabrication de cuir et autres dérivés de l'animal.

lapis lazulli | 12 mai 2008 à 17h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 
re

Je serai donc la seule à ne pas trouver normal qu'un cheval, après avoir bosser la moitié de sa vie, la termine dans une assiette ??
J'aimerai savoir ce que propose les collectivités...

marion | 12 mai 2008 à 17h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Et des moutons jardiniers?

un systeme dans le meme genre existe avec des anes dans les alpes. les anes entretiennent les parcelles en friche. la location est de 1 ou 2 euro par jour !!

marion | 12 mai 2008 à 17h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:re

Non Marion, tu n'es pas la seule. Le respect de la condition animal est pour moi aussi essentiel que celui de la condition humaine.
Certe l'homme est omnivore mais la viande est devenue tellement "commercialisé" qu'il en mange de trop. ce qui certaines certaines dérives (conditions d'élevage, de transport et d'abattage).
Je serai aussi très curieuse de savoir qu'elles sont les solutions proposées.
En Allemagne et en Belgique, les brasseries livrent les bars avec des voitures à chevaux. Vraiment sympa à voir. Peut être pourraient ils nous dire ce qu'ils ont fait de leurs chevaux ?

zab | 12 mai 2008 à 17h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Et des moutons jardiniers?

Élément intéressant mais très dur à mettre en œuvre...:
1) Qui s'occupe des moutons?
2) Quid de la circulation?
3) Avec des moutons, plus de villes fleuries! imaginez ces petites bêtes devant le choix entre jolies fleurs et mauvaises herbes...

Néanmoins l'idée reste très bonne!

François M | 12 mai 2008 à 17h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:les heures sup du cheval

la solution pour ces problèmes reste simple : le meneur doit s'occuper du cheval, le cheval doit être un outil de travail mais aussi un AMI très important.
je suis meneur et je n'attend qu'une chose c'est que ce genre d'idée ce mette en place.

Guizmo | 14 mai 2008 à 09h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:re

non je ne suis pas d'accord que le cheval finisse en steak après 20 ans de boulot. ça place peu être dans une famille qui cherche un cheval de loisir pour ce promener à vivre au près.
pour parler steak de cheval je suis pour mais vraiment pour si plus personne ne mange de cheval le cheval de trait va disparaitre... mangeons du cheval c'est BON (un meneur qui aime les chevaux et oui!)

Guizmo | 14 mai 2008 à 09h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Cheval et collecte des ordures ménagères

clermont-fd montferrand riom et toute les villes autour de clermont nous attendons tous

Guizmo | 14 mai 2008 à 09h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:les heures sup du cheval

Toute la question est là pour qu'elle ne pose pas ces probèmes: avant d'être un outil le cheval doit-être un ami et celui qui aime et respecte cet ami aime et respecte tous ses autres amis.
Merci Monsieur pour cette belle leçon d'humanité si peu en vogue actuellement!

jeanteau1 | 14 mai 2008 à 09h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:re

Perso je ne mange pas de cheval car je suis une passionnée. Mais à choisir entre un poulet élevé dans des conditions industrielles et un cheval qui a travaillé 20 ans pour une bonne cause, le choix le plus écolo reste le cheval. Alors à quand un baril de pétrol à 300? je suis à 100% pour une généralisation du transport par chevaux en ville.

Anonyme | 14 mai 2008 à 17h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:Cheval et collecte des ordures ménagèr

Peut on avoir la liste des 70 villes sitées dans cet article?
merci

Cat | 14 mai 2008 à 17h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:un cheval, ca vit plus de 30 ans!!

Moi aussi je me suis posée cette question et j'espère sincèrement que les chevaux ne finiront pas à la boucherie. Après des années de travail, ils mértient d'avoir une retraite heureuse. Pourquoi pas dans une famille d'accueil et/ou mettre en place un système de parrainage? Et je ne sais pas à quel âge ces chevaux seront mis à la retraite mais peut être pourront-ils être monté quelques temps encore pour des randonnées par exemple. Et oui, un cheval de trait, ça se monte!

ninie | 14 mai 2008 à 19h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Cheval et collecte des ordures ménagères

Pourquoi pas Paris? Il ne s'agit pas qu'une seule charrette fasse toute la capitale! On pourrait le faire par quartier ou arrondissement.
Et pour ce qui est de leur déplacement soit ils passent par les voies bus soit ils font ça le soir!
Si Paris montre l'exemple ça pourrait être une jolie vitrine pour beaucoup de ville de France et d'Europe!

Adibou | 15 mai 2008 à 15h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Et des moutons jardiniers?

Voir l'article dePhilippe BERRUER dans le magazine Village n° 91 mars / avril 2008, intitulé "Vivre sans terre, c'est vivre libre", qui parle d'un couple de berger qui n'a pas de terre, mais qui a comme mission de faire paître ses moutons dans des terres appartenant à des communes, au conseil général au conservatoire du littoral, pour aider à défricher.

Peut-être une piste?

Pierre ANTOINE

pier.antoine | 21 mai 2008 à 11h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 
plus qu une action il faut de la cohérence

Depuis un certain temps je suis avec attention ce que ma collectivité fait en matière de choix politique. C est vrai que sur Trouville sur Mer le souhait est de mettre quelques valeurs en avant. Il ne suffit pas de mettre un ou deux chevaux servant de ramassage d 'ordure pour se donner bonne conscience. L'idée est déjà bonne en soi et forte de propositions, cependant il faut replacer les choix ploitiques de Trouville dans son contexte.
Bientôt Trouville sur Mer sera inacéssible, pas de place de parking avec l'ouverture envisagées des cures thermales, c est dèjà dramatique le week end et l'été. Ce sont les vélos et les pistes cyclables à mettre en place comme Amsterdam, ou a Caen, préparons maintenant partout ces prets de vélo. Car je vous dit pas la galère sur Trouville. Une petite naturopathe en herbe

Emmalilou | 04 juin 2008 à 09h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:les heures sup du cheval

et pour les heures sup, le cheval appartenant à la ville peut servir à autre chose :comme l'entretien des parcs (arrosage, collectes des dechets vert), il peut promener les gens, le père noël en périodes de fête, les jours de grande manifestation il peut de venir une navette entre des point éloignés .... le cheval est bien plusque rentable, il apporte autre chose pour la ville, une touche de vie supplémentaire qui pour moi aujord'hui n'a pas de prix.

Guizmo | 03 juillet 2008 à 09h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:un cheval, ca vit plus de 30 ans!!

je suis meneur je possède des chevaux et je demande aux gens de manger du cheval si personne n'en mange les chevaux de trait vont disparaitre, mais ce n'est pas le sujet. pour les frais de retraite ? lorsque le cheval ne pourra plus travailler la ville n'aura qu'a le vendre (pas à la boucherie il a rendu service il mérite d'être tranquille et de mourir de sa belle mort) de le vendre au particulier, regarder : je cherche un cheval pour promener ma famille et mes amis je suis débutant, ne maitrise pas le cheval et ne connait pas trop le cheval, opportunité d'acheter un cheval de trait qui n'a peur de rien (voitures camions klaxon, scooter, moto ......) et qui a eu l'habitude de travailler à une vitesse assez lente toute sa vie. à mon avis vendre un cheval de ville ne doit pas être trop compliquer.

Guizmo | 03 juillet 2008 à 09h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Cheval et collecte des ordures ménagères

pour répondre le cheval est interdit dans Paris, les attelage les sont donc aussi, aujourd'hui un seul attelage à l'autorisation celui de la tour effeil, je ne pense pas que sur Paris se soit possible il faudrait fermé le centre totalement au voiture (qui est a mon avis une solution pour mieux vivre à adapté à toute les ville) mais pour le tourisme très bonne solution.

Guizmo | 03 juillet 2008 à 09h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 
ineptie

Je collecte justement le verre !!!...........et je ramasse 200 tonnes à la semaine sur a peu pres 1000 kms ......on est loin du compte de ce que vous pouvez faire avec vos chevaux !!

Salutations
Didier

Acto | 03 septembre 2008 à 18h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 
moi aussi

j ai une comtoise et il me plairai de pouvoir travailler avec ma jument dans une commune pour la collecte du verres ou autre si vous pouvez me donner l adresse de commune merci cordialement

remax | 03 décembre 2009 à 17h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…