Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Pas de moratoire sur les forages pétroliers en Atlantique

Eau  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
   
Pas de moratoire sur les forages pétroliers en Atlantique
   
Réunis à Bergen en Norvège, les 15 pays européens membres de la convention Ospar pour la protection de l'Atlantique Nord-Est, ont rejeté le 24 septembre la proposition allemande de moratoire sur les forages pétroliers en eaux profondes dans cette zone.

Cette proposition visait à arrêter temporairement les nouveaux forages, afin d'éviter une catastrophe similaire à la marée noire survenue en avril, suite à l'accident de Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique. Mais d'après l'organisation environnementale Greenpeace, l'Allemagne aurait retiré sa proposition ''face à l'hostilité des pays pétroliers'' de la région parmi lesquels la Norvège, la Grande-Bretagne et le Danemark.

Les pays participants ont pourtant réaffirmé leur ''engagement pour prendre toutes les mesures possibles afin de prévenir et d'éliminer la pollution venant des activités pétrolières et gazières offshore'' et ''tirer les leçons'' de la marée noire du Golfe du Mexique, ont-ils indiqué dans une déclaration ministérielle. Les pays disent s'engager, ''par précaution'' à ''réexaminer'' les cadres réglementaires existants, ''y compris l'attribution de permis de forages en conditions extrêmes''. Les ministres se sont également dits ''déterminés à lutter contre les déchets marins''.

De son côté, Greenpeace a dénoncé ''ce manque de courage politique de la part des pays impliqués, et poursuit son action de protestation contre les forages en eaux profondes''. L'association bloque actuellement un navire de forage du groupe pétrolier américain Chevron, au large des îles britanniques Shetland.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Chloro+ : chloromètre ultra-fiable pour le traitement de l'eau CIFEC