En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Pavillon bleu 2010 : 77 ports de plaisance et 341 plages labellisés

Eau  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Créé en 1985 par l'office français de la Fondation pour l'éducation à l'environnement en Europe (of-FEEE), le Pavillon bleu récompense chaque année les efforts entrepris par les communes et ports de plaisance en matière de gestion globale environnementale : transports, éducation et sensibilisation économie d'énergie, eau et déchets. Le Pavillon bleu existe dans 41 pays et est attribué à plus de 3.450 sites.

Pour cette édition 2010, le label a tout d'abord été décerné le 7 mai à 77 ports de plaisance (contre 76 en 2009). Les communes de Nemours (Marne), de Saint-Amand-les-Eaux (Nord), et de Rives (Haute-Savoie) rejoignent pour la première fois la liste des lauréats. Deux autres ports ont quant à eux retrouvé leur distinction : Douarnenez (Finistère) et Dieppe (Seine-Maritime). Quant aux ports de Narbonne (Aude) et Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales), ces derniers fêtent leurs 20 ans de fidélisation. Le département du Var se distingue encore cette année avec ses 12 ports de plaisance labellisés, suivis des Bouches du Rhône, de l'Aude, de l'Hérault et de la Manche (5 ports respectifs). Pour les ports d'Outre-mer, l'écolabel a récompensé à l'instar de l'an dernier, les ports de Saint-Leu et de Saint-Gilles, à La Réunion, ainsi que le port du Marin, en Martinique.

124 communes et 341 plages récompensées

Le Pavillon bleu a également été décerné le 28 mai à 124 communes (dont 21 communes continentales et 3 dans les DOM-TOM), soit 341 plages pour la qualité de leurs eaux de baignade et leur respect de l'environnement. Un palmarès, en hausse par rapport à 2009, où 106 communes et 310 plages avaient été labellisées. 21 nouvelles communes ont obtenu le label dont Cannes (Alpes-Maritimes), Honfleur (Calvados), Palavas-les-Flots (Hérault), Dieppe (Seine-Maritime) et Thonon-les-Bains (Haute-Savoie). Tandis que trois communes d'Outre-mer figurent toujours dans le palmarès : Saint-Paul et Saint-Leu à La Réunion et Bora Bora en Polynésie française. Le Languedoc-Roussillon arrive toujours en tête des régions labellisées (25 communes), devant Provence-Alpes-Côte-d'Azur (20) et Pays de la Loire (14). Par départements, ce sont l'Hérault (12), le Var (10) et la Gironde (8 chacun) qui comptent le plus de communes labellisées, devant la Charente-Maritime, le Loire-Atlantique, la Seine-Maritime et la Vendée (7).

Nouveauté : le label Pavillon bleu a également décidé de décerner un Prix spécial de la biodiversité, dont 2010 est l'année. Ce prix a été attribué aux communes de Saint-Jouin-Bruneval (Seine-Maritime), et La Croix Valmer (Var), ''pour leur investissement régulier dans la protection des espaces naturels sensibles''.

Concernant les plages, rappelons que le nouveau label de qualité pour les eaux de baignade, lancé par le Ministère du développement durable en vue de l'entrée en vigueur en 2015 de la nouvelle directive européenne 2006/7/CE, est basé uniquement sur les résultats des analyses physico-chimiques et microbiologiques de l'eau contrairement au Pavillon Bleu délivré aux plages pour leur gestion globale de l'environnement. En juillet dernier, neuf communes du littoral français et 35 sites de baignade avaient satisfait aux critères du nouveau label dont Ramatuelle et La Croix-Valmer (Var) et Quiberville (Seine-Maritime).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager