En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Pêche : les requins et les raies sont menacés en France métropolitaine

Biodiversité  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

Au moins onze espèces de requins et de raies sont menacées dans les eaux de France métropolitaine, d'après l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) qui réactualise la liste rouge des espèces menacées en France. Et encore, prévient-elle, de nombreuses espèces ont dû être classées en catégorie "données insuffisantes", faute de réelles connaissances sur leurs populations.

La pêche est particulièrement pointée du doigt. "L'exploitation des requins et des raies s'est fortement développée dans les années 80, en réponse à l'épuisement des stocks de poissons "conventionnels" et à l'augmentation de la demande", analyse l'UICN. Et la France fait partie des "grands pays pêcheurs de requins et de raies".

Ces espèces sont particulièrement vulnérables : leur croissance est lente et leur fécondité faible. "Le Squale-chagrin de l'Atlantique, [classé en danger], a ainsi vu sa population s'effondrer en seulement douze ans d'exploitation, jusqu'à ce que sa pêche s'arrête finalement d'elle-même, par manque de rentabilité". L'Ange de mer commun et la Raie blanche, espèces autrefois communes sur les côtes françaises, sont désormais classées "en danger critique".

L'UICN alerte également sur la course aux nouvelles espèces. "La Raie bouclée, classée "Vulnérable", a pendant longtemps été la principale raie pêchée en France, jusqu'à ce qu'elle devienne beaucoup moins abondante et qu'elle soit remplacée sur les étals par une autre raie, la Raie fleurie. Mais la pêche ciblée de cette dernière a provoqué son déclin et celle-ci, devenue "Vulnérable" à son tour, a elle-même dû être remplacée par d'autres raies sur les marchés".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…