Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Pêche au thon rouge : les quotas restants iront à la pêche artisanale

Biodiversité  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Quelques jours après la fermeture anticipée de la pêche au thon rouge en Méditerranée et en Atlantique, la Commission européenne a reconnu que la France n'avait pas atteint ses quotas comme l'affirmaient les pêcheurs. Sur les 2021,9 tonnes que les 17 thoniers senneurs industriels français sont autorisés à capturer, 171 tonnes n'ont pas été pêchées.

Selon le ministère de l'agriculture, Bruno Le Maire, Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche, a obtenu que la Commission européenne autorise le report de l'intégralité de ce quota français au bénéfice de la pêche côtière et artisanale en Méditerranée, ouverte jusqu'à la fin de l'année.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil juridique en matière de biodiversité et d'espèces protégées Cabinet Valentin Renoux - Avocat